AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ondemand - LONDON IS UNBREAKABLE

Aller en bas 
AuteurMessage
Jenski
Migate no Gokui
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 01/12/2017

MessageSujet: ondemand - LONDON IS UNBREAKABLE   Jeu 11 Jan - 3:26



LONDON IS UNBREAKABLE.
ELECTRIC BALLROOM - 1100 people.

Les fireworks explosent dans l’Electric Ballroom. La salle est complète, 1100 personnes pour le premier événement de la DEFY Wrestling ! Après quelques chants de la foule, le thème song de Corey Graves retentit dans l’arène. Celui-ci munit d’un micro arrive sur le ring, il se présente en tant que gérant de la DEFY Wrestling. Il sera la voix et le conseiller spécial en terme de lutte d’Harley Webb. Il est heureux que tout le monde soit venu aujourd’hui assister à London is Unbreakable, car tout cela ne fait que commencer. Ce n’est que le début car il est ici pour faire une annonce, enfin plus exactement pour faire plusieurs annonces.

Il commence tout d’abord en annonçant.. que la DEFY part en tournée ! La première tournée de la fédération aura lieu en France, pendant 5 nuits. 5 nuits de folie qui accueilleront le DEFY Championship Tournament qui comme son nom l’indique permettra de couronner le premier champion lors du show qui suivra la tournée. Restez informez car les prochaines semaines seront déterminantes il sera donc important de suivre la fédération que ce soit sur le site internet ou sur les différents réseaux sociaux. Pour terminer il n’a qu’une seule chose à dire, deux mois qui devront retentir dans le monde entier et la foule entière a compris ce dont il s’agissait.. WEBB GANG ! It’s showtime.


δδδ   δδδ   δδδ   δδδ

Lucas Di Leo arrive sur le ring, se préparant à affronter son adversaire, mais il attend car aucun thème song ne retentit. La foule ne sait pas à quoi s’attendre et la salle se plonge dans le noir complet. Elle se rallume et on aperçoit un homme accroupi dans le coin, sur la troisième corde. C’est Gran Metallik mais dans une tenue sombre, faite de noir et de gris. Il descend sur le ring, devant le regard stupéfait de Di Leo pour débuter le combat.

› SINGLE MATCH ‹
LUCAS DI LEO × GRAN METALLIK
Di Leo se rue sur son adversaire qui lui envoie un énorme low kick qui le fait tomber au sol, Metallik enchaine avec une série de ground and pound. Il est bien plus violent que d’habitude et Di Leo se fait malmener dans ce début de match. Il ne parvient pas à respirer, Metallik l’empêche tout mouvement, lui porte des coups stiffs qui retentissent dans toute l’arène. Mais, le français ne perd pas espoir. Il porte un front dropkick à son adversaire qui se réfugie dans le coin, porte une clothesline qui le renvoie au milieu du ring, il se place sur la deuxième corde et bondit sur Metallik qui l’accueille avec un Jumping High Kick monstrueux ! Metallik fait le cover One.. Two.. Three ! Victoire du mexicain pour ouvrir les hostilités !

Après sa victoire, Metallik s’accroupit regardant sa victime au sol. Celui-ci se relève et fait face à Metallik d’un mouvement brusque il se relève, se met en position de combat même si on aperçoit sa fatigue. Metallik ne prend même pas la peine de le calculer, passe a côté de lui pour s’en aller sans que Lucas Di Leo comprenne ce qui vient de lui arriver.

δδδ   δδδ   δδδ   δδδ

Une vignette apparaît à l’écran géant, dans une voiture, un homme se fait escorté et la voiture s’arrête devant de longs escaliers. L’homme escorté prend la parole, il dit que Tōgane est une bien belle ville. C’est un bel endroit qui ne demande qu’à le recevoir, le conducteur lui demande pourquoi est-ce qu’il est venu ici, s’il voulait explorer le Japon il aurait pu l’emmener dans des endroits bien plus beau. L’homme lui répond qu’il est venu ici pour apprendre, le conducteur est surpris, il dit qu’il y a d’autres endroits pour apprendre la culture du pays, l’homme lui répond qu’il est là pour apprendre quelque chose, une chose qu’il ne peut apprendre nul part autre dans le monde entier car IL est ici. Le conducteur ne comprend pas et l’homme sort de la voiture, armé de son fidèle parapluie. La caméra monte tout en haut des escaliers, une plaquette avec écrit « 道場 » peut être aperçu, un grand établissement ouvert s’y trouve avec de nombreuses personnes qui s’entraîne. On y trouve JT Dunn qui s’arrête en plein action pour se tourner vers les escaliers, il semble inquiet mais son instructeur l’interpelle en lui demandant ce qu’il regarde. (Vive les sous-titres) Dunn lui répond rien, il a juste eu un léger frisson..

δδδ   δδδ   δδδ   δδδ

› TAG TEAM MATCH ‹
HOT & SPICY × INNER CITY MACHINE GUNS
Da Mack & Alex Dieter Jr contre Rich Swann & King Ricochet. C’est Ricochet et Da Mack qui débutent le combat, Ricochet prend directement le contrôle du début de match, il évite le headlock et porte directement un Belly to Back Suplex et maintient son adversaire au sol. Qui de mieux que le roi des  high flyer pour savoir quel style maîtrisent les siens. Da Mack parvient à contrer son adversaire après quelques minutes de souffrance, il lui porte un Superkick suivi d’un standing moonsault mais, le compte n’aboutit qu’au compte de deux. Da Mack fait le tag avec Dieter qui décide de travailler la jambe gauche de Ricochet, il lui porte une série de soumission, utilise le coin du ring, Ricochet se tient la jambe tout le long du match mais, parvient à porter un Enzuigiri sur son adversaire. Il fait le tag avec Rich Swann qui est chaud comme la braise, en face Da Mack intervient également ! Les deux hommes se livrent une lutte sans merci tandis que pendant ce temps, Ricochet sur l’apron est tout excité mais il se fait tirer par Dieter Jr qui l’envoie directement sur les barricades ! Alex monte sur le ring et se fait attaquer par Rich Swann ! Il ne voit pas Da Mack qui pendant ce temps en profite pour lui porter un roll-up One.. Two.. Three ! Hot & Spicy viennent de voler la victoire !

Rich Swann comprend ce qui arrive et il est furieux ! Ricochet monte sur le ring vraisemblablement il veut en découdre avec les deux hommes, la lutte commence entre les deux équipes ! Mais WALTER arrive à toute vitesse sur le ring, portant un t-shirt Ringkampf ! LARIATOOOOOOOOOO ! Il vient de détruire Rich Swann puis veut porter un Powerbomb sur Ricochet mais celui-ci parvient à se remettre sur ses pieds, il porte un Superkick et échappe à ses opposants ! Il les regarde du haut de la rampe tandis que sur le ring, Dieter Jr s’empare d’un t-shirt des Ringkampf et le tend vers Da Mack sous le regard stupéfait de WALTER. Da Mack tout sourire l’accepte et les deux hommes célèbrent.

δδδ   δδδ   δδδ   δδδ

Harley Webb est dans son bureau quand une personne toque à la porte, il se demande qui cela peut bien être et l’autorise à entrer. On aperçoit Jurn Simmons habillé d’une longue fourrure qui fait face à son patron. Il dit qu’il va être très clair dans ces intentions, il veut faire partie du tournoi. Webb dit qu’il ne peut malheureusement rien faire pour lui, il faut voir avec Corey Graves, Simmons dit qu’il sait que Webb se fout de sa gueule. Il est le patron, il est celui qui paie tout le monde dans cette fédération pour se détruire sur le ring donc s’il veut qu’une personne soit sur une carte il peut le faire. Webb dit que malheureusement il ne peut rien faire pour lui, Simmons tape du poing sur la table il dit que si c’est comme ça il devra montrer à Webb, à quel point il est déterminé. Pour cela, il va détruire Killian Dain et gagner sa place dans le tournoi. Il s’en va vers son match tandis que Webb seul dans son bureau se met à rire, si seulement Jurn savait qu’il allait faire partie du premier match du tournoi il n’aurait pas eu son mug préféré de cassé.

δδδ   δδδ   δδδ   δδδ

› SINGLE MATCH ‹
JURN SIMMONS × KILLIAN DAIN
Les deux monstres sont sur le ring, la cloche sonne et la première épreuve de force démarre entre les deux hommes. S’en suit un combat très intense, très puissant, très peu technique mais où la force joue un rôle extrêmement important. Chacun des deux hommes parvient à se maîtriser par phase, chacun parvient à prendre le contrôle des débats et chacun parvient également à retourner la situation à son avantage. Les deux hommes se livrent une guerre sans merci, personne ne veut relâcher et chacun donne l’impression que s’il lâche une fois, il lâchera  pour de bon. Malheureusement, c’est Jurn qui pose un genou au sol et Killian en profite pour lui porter un monstrueux coup de genou au visage ! La lèvre de Simmons est ouverte, un peu de sang en coule et Dain est en train de s’occuper de son adversaire dans le coin du ring mais, Simmons parvient miraculeusement à esquiver une attaque de son adversaire et se projette dans les cordes.. RAGNAROK (Bicycle Kick) ! Il porte son Ragnarok et se couche sur Dain pour remporter le match.

Après sa victoire, Simmons s’empare d’un micro. Il dit que la DEFY toute entière n’a qu’à bien se tenir, que chaque petite merde qui se trouve actuellement dans le vestiaire ou chez lui peut déjà chercher un moyen de fuir, il sera le prier DEFY Champion et personne ne pourra se mettre en travers de sa route. Mic drop.

δδδ   δδδ   δδδ   δδδ

La caméra nous emmène dans les coulisses où se trouvent Alexander Wolfe, Alex Dieter Jr et WALTER. Une dispute éclate entre Wolfe et Dieter Jr. Wolfe ne comprend pas ce qui est passé par la tête de Dieter, offrir une place dans les Ringkampf à Da Mack ! Ce type ne mérite même pas de manger à leur table, ce type est un ramassis de merde qui enchainera les défaites et fera perdre les Ringkampf si par malheur un d’eux se retrouve à ses côtés. Dieter reste imperturbable, il dit qu’il en prend la totale responsabilité il a confiance en Da Mack, il prouvera à tout le monde qu’il mérite de représenter les Ringkampf. La situation semble faire rire WALTER, celui-ci dit qu’il a confiance en Dieter il espère qu’il sait ce qu’il fait, dans le cas contraire.. il lui pétera la gueule et celle de son partenaire avec. Il s’en va tranquillement suivi par Wolfe. Dieter semble frustré de la situation et met un coup de poing contre le mur.

δδδ   δδδ   δδδ   δδδ

C’est maintenant l’heure du match que tout le monde attend avec impatience. Le Main-Eveent ! C’est Tama Tonga qui fait son entrée en premier sous les huées de la foule, il avance tranquillement sur le ring avec un regard et un sourire arrogant qu’on lui reconnaît bien. Le thème song de Devitt retentit, une énorme pop dans l’arène, celui-ci arrive avec un maquillage rappelant Carnage. Tonga l’attend patiemment en se posant dans un coin jusqu’à ce que Devitt arrive sur le ring sous les acclamations du public, les deux hommes se mettent face à face, Tonga toujours avec son sourire face au regard déterminé de Prince Devitt. It’s Main Event Time !

› MAIN-EVENT ‹
TAMA TONGA × PRINCE DEVITT.
Dès l’instant où la cloche sonne, Devitt porte un front kick à son adversaire qui recule tout de suite dans le coin, l’ancien champion de la WWE monte sur la deuxième corde pour une série de ten punch qui s’arrête rapidement après que Tonga le repousse. Celui-ci lui envoie un Calf Kick ! Devitt recule à son tour et en profite pour se projeter dans les cordes, il revient avec un Jumping Back Elbow. Le match suit un rythme effréné. Au fur et à mesure du match les deux hommes entament des échanges verbaux qui semble accentué la tension dans le match tellement le coup deviennent stiff et retentissement dans la salle. Tonga porte un violent low kick qui retentit à travers toute l’arène et qui fait tomber son adversaire. Il le relève avant de lui porter un Implant DDT suivi du pinfall qui n’aboutit qu’au compte de deux. Il se relève et Devitt en profite pour reprendre le contrôle du combat. Tonga parvient à revenir après quelques minutes, il s’élance dans les cordes pour un Spear sur son adversaire qui le retient et qui lui porte le Bloody Sunday ! Les deux hommes sont alors au sol et Devitt arrive tout de même à couvrir son adversaire One… Two.. NEAAAAAAARFALL ! Devitt se relève doucement à bout de souffle, il regarde autour de lui et la foule l’encourage, il demande beaucoup plus de bruit, toutes les personnes dans la salle l’encourage, le bruit est assourdissant, celui-ci est entraîné par la frénésie, c’est le second souffle, il relève son adversaire pour lui porter un Russian Leg Sweep et le place près du coin. Il monte sur la troisième corde et lève les bras en l’air, il s’élance mais Tonga se relève ! Devitt fait une roulade pour se rattraper pendant ce temps son adversaire se projette sur les cordes dans son dos.. GUN STUN ! GUN STUN DE TONGA ! Il se couche au sol face à Devitt pour le narguer, il le relève et lui balance un fuck you avant de lui porter un deuxième Gun Stun suivi du pinfall One.. Two.. Three ! Victoire de Tama Tonga.

Après le combat Tonga s’empare d’un micro et s’accroupit face à Devitt. Il lui dit qu’il n’a que ce qu’il mérite, Devitt n’est qu’une merde, une merde qui a pris la grosse tête quand il est parti à la WWE, il ne faut pas qu’il oublie une chose, le Bullet Club l’a crée, il n’a pas créer le Bullet Club et des fils de pute comme lui ou Kenny Omega l’ont oublié. Ils n’ont jamais été au dessus du Club, personne n’a jamais été au dessus du club. Bullet Club is over. Now.. wrestling business is my yard. Tonga se met à rire, ses derniers mots sont « shoutout bro. » Micdrop. Il s’en va. Fondu au noir. Time.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://universe5.forumactif.com
 
ondemand - LONDON IS UNBREAKABLE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 02.TOP. Unbreakable Vow || Forum RPG
» Bloody London
» Jimmy Jacobs & Paul London Vs John Morrison & Ben Arfa & Christiano Ronaldo & Chris Jericho & Goldust
» Hbk Vs Paul London
» LE SWINGING LONDON

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Universe 5 :: UNIVERSE 5 :: DEFY Wrestling!-
Sauter vers: