AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 DOOM ZERO

Aller en bas 
AuteurMessage
Dr Satan

avatar

Messages : 72
Date d'inscription : 01/12/2017
Age : 21

MessageSujet: DOOM ZERO    Mar 12 Juin - 10:22

17/06/2018
Voorhees, NJ, USA.
DEAN AMBROSE VS. JOEY JANELA IN A DEATHMATCH

On se retrouve à Voorhees pour le premier show de la DOOM ! Nous sommes dans une petite salle avec un très faible éclairage de couleur rouge. Même les lumières sont ici pour vous rappeler l'enfer dans lequel vous êtes entrés. Le ring est au centre de la salle, des barrières de sécurité séparent le ringside du public. Nos commentateurs sont sur une estrade dans un coin de la salle, de sorte à pouvoir observer au mieux l'action sans risquer d'être en danger. La bière coule à flot en ringside, une buvette est là pour permettre aux fans de boire un max ! Au bout de la rampe d'accès, Rob Zombie et ses potes jouent Dragula et la foule est en délire. Finalement, Zombie s'arrête et remercie les gens. Il fait une grosse dédicace à John Romero au premier rang, ce dernier n'est autre que l'homme auquel on attribue souvent la paternité du jeu DOOM, véritable phénomène de société à l'époque où il est sorti. Ce dernier a le sourire et fait un signe de la main. Rob Zombie souhaite maintenant une bonne soirée dans un endroit pire que l'enfer, la DOOM !

La foule est en feu tandis qu'aux commentaires, Eric Gargiulo et John House évoquent brièvement certains gros noms qui seront présents ce soir. Ils insistent aussi sur le fait que tous les matchs de ce soir auront une stipulation spéciale ! Ils rappellent qu'ils seront aussi rejoints par Real1 aka Enzo Amore, ce dernier est l'annonceur de ring mais est aussi commentateur. La caméra montre maintenant les abords du ring, on voit justement Real1 parler avec quelques jeunes femmes. On voit aussi Drake Younger, l'arbitre de la DOOM, en train de partager des bières avec des fans. La soirée va maintenant commencer !


----------

Le premier match va commencer, Private Party sont les premiers à débarquer sous une bonne pop, en effet, Marq Quen et Isaiah Kassidy arrivent en mettant l'ambiance et en donnant de l'alcool aux fans présents. Breezango arrivent à leur tour sous une bonne pop, on voit quelques fans danser comme Fandango. Last Voyage se fait entendre, Kairi Sane débarque sous une bonne pop elle aussi. Elle arbore une tenue plus sombre que d'habitude et sort une fiole de sa tenue, il s'agit d'alcool, sans doute du rhum. Elle en fait boire à quelques fans avant de grimper dans le ring et de refuser un verre de bière de Private Party, leur montrant sa fiole comme pour leur dire que c'est bien meilleur. Evil Ways de Blues Saraceno se fait entendre, c'est l'arrivée des Forgotten Sons, l'équipe de bikers composée de Steve Cutler et Wesley Blake. Ils arrivent mais restent au milieu de la rampe d'accès. C'est ensuite ODB qui débarque sous une bonne pop et qui vient taper dans les mains de ses partenaires du soir. Enfin, Jambalaya on the Bayou se fait entendre, The Cannon Clan débarque, Bobby Collins et Jacob Creed. Ce dernier agite le drapeau des confédérés tandis que The Rebel lève une pancarte "The South will rise again". Ils se font huer par la foule. L'équipe grimpe dans le ring, la tension est palpable.

ELIMINATION TABLES TAG TEAM MATCH
PRIVATE PARTY, BREEZANGO & KAIRI SANE VS. FORGOTTEN SONS, CANNON CLAN & ODB

Dès le début, on assiste à une énorme mêlée au centre du ring, Drake Younger tente bien de calmer le jeu mais comprend bien vite que c'est impossible et fait un geste l'air de dire "fuck off" avant de descendre du ring pour aller chercher à boire. On assiste à une sacrée opposition de style avec d'un côté la vivacité des favoris de la foule et de l'autre, l'efficacité d'ODB et de ses alliés. Bobby Collins donne les consignes, lui qui lutte depuis 24 ans. Les Forgotten Sons sont très brutaux et prennent à parti Breezango hors du ring, mais c'est sans compter sur un double dive de Private Party. Ca continue à cogner sévèrement hors du ring, Jacob Creed arrive avec un terrible lariat, il se retourne, Kairi Sane lui saute dessus depuis l'apron, Creed l'attrape et l'étend sur la barrière de sécurité comme du linge ! ODB qui était sur l'apron lui porte un elbow drop sur la nuque, la Japonaise s'écroule. La première élimination survient lorsque Breezango prennent Steve Cutler en double suplex. Avant que Cutler ne tombe à travers la table, Blake le fait descendre. Breezango sont surprit, Jacob Creed balance un big boot à Tyler Breeze tandis que Bobby Collins porte un spinebuster à l'arrache sur Fandango, tout de même suffisant pour le faire passer à travers la table et ainsi l'éliminer ! Le match continue, Tyler Breeze se fait balancer par Cutler sur Blake mais avec l'élan, il porte son Beauty Shot, Blake esquive et c'est ODB qui prend le coup ! Elle était sur l'apron et tombe hors du ring, directement sur une table qui se brise ! ODB is out !

Le match se poursuit, mais ODB se relève bien vite pour venir demander des comptes aux Forgotten Sons, ces derniers ne semblent pas vouloir perdre de temps et ne cherchent pas à comprendre, double big boot ! Mais la distraction a fait la différence, Kairi Sane est sur la troisième corde et porte un double diving forearm smash ! Cutler roule hors du ring tandis que Marq Quen et Isaiah Kassidy portent un double german suplex à Wesley Blake à travers une table dans un coin ! Blake is out ! Le match se poursuit, Bobby Collins et Jacob Creed échangent des coups avec Privaty Party. Jacob Creed foncent brutalement sur Isaiah Kassidy, ce dernier l'esquive et Creed passe par dessus la barrière, parmi les fans ! Marq Quen va s'assurer que Creed ne puisse pas revenir, pendant ce temps, isaiah Kassidy balance Collins dans le ring. Il monte sur l'apron, springboard ! NON ! Bobby Collins arrive et le pousse rapidement, Kassidy tombe des cordes directement hors du ring à travers une table ! Marq Quen revient vite, mais c'est clairement trop tard. Il balance un front knee à Collins et le relève, mais LOW BLOW ! Collins l'a presque castré ! Steve Cutler arrive et boum, lariat dans la nuque de Quen ! Collins installe une table, Steve Cutler relève Quen, fisherman buster à travers la table ! Deux contre trois ! Tyler Breeze et Kairi Sane luttent vaillamment, Bobby Collins et Steve Cutler prennent le dessus et Jacob Creed revient lentement mais surement. Bobby Collins attrape Kairi Sane par les cheveux mais elle lui balance un coup de pied dans l'entrejambe. Elle enchaîne aussitôt avec une série de coups de coude suivie d'un spinning backfist. Steve Cutler arrive à la rescousse de son allié, il retourne Sane, l'envoie en l'air, mais la jeune femme contre, hurricanerana ! Cutler est projeté vers les cordes, mais Tyler Breeze baisse les cordes et Cutler tombe hors du ring à travers une table ! Plus que Kairi Sane et Tyler Breeze contre Bobby Collins et Jacob Creed !

Jacob Creed tente de faire la différence avec sa puissance et il parvient à maîtriser ses adversaires, mais Breeze le surprend, superkick ! Creed recule dans les cordes mais revient avec un double lariat ! Il installe une table, et relève Kairi Sane mais cette dernière lui crache du rhuma dans les yeux. Tyler Breeze et la jeune Japonaise enchaînent aussitôt, double suplex à travers la table ! Bobby Collins revient à toute vitesse, lariat, esquivé par Tyler Breeze qui baisse la corde ! Bobby Collins tombe hors du ring ! Tyler Breeze le rejoint avec un slingshot plancha ! Il l'installe sur une table, Kairi Sane est dans le ring et grimpe sur le coin du ring. INSANE ELBOW ! Depuis la troisième corde à travers la table hors du ring ! CA TOUCHE ! Bobby Collins éliminé !


Kairi Sane et Tyler Breeze célèbrent la victoire, ils sont rejoints assez rapidement par Private Party et Fandango. Les favoris du public célèbrent, l'alcool coulent à flot et tout le monde est content. Pendant ce temps, Collins et Creed repartent en insultant un peu tout le monde.

----------

Une musique se fait entendre, c'est Curt Hawkins qui arrive avec un micro en main. L'ancien champion tag team de la WWE prend la parole et dit qu'il a signé à la DOOM dans le but de montrer ses talents. Il est si bon qu'il arrive à mettre en lumière ses adversaires, même en leur bottant le cul. Curt Hawkins explique qu'il est si génial qu'il n'y a que sur Google que l'on peut taper Curt Hawkins. Il fait deux/trois blagues de plus avant de dire qu'il va maintenant donner une chance à quelqu'un avec son open challenge ! C'est à ce moment là qu'une musique se fait entendre ! C'est SHLAK ! Le Crash Test Dummy arrive à toute vitesse, si vite qu'Hawkins roule hors du ring. SHLAK le traite de fagget et lui dit de revenir dans le ring. La foule commence aussitôt à traiter Hawkins de fagget. Les chants s'intensifient, Hawkins devient fou de rage et hurle qu'il n'est pas une fagget. Il rentre dans le ring à toute vitesse avec sa canne et tente de l'exploser sur SHLAK, ce dernier l'attrape et la pète en deux. Il prend le micro et dit "sticks don't kill people, guns don't kill people... SHLAK KILLS PEOPLE !".

----------

NO DQ MATCH
CURT HAWKINS VS. SHLAK

Hawkins court sur SHLAK, mais ce dernier l'enfourche aussitôt, D.D. ! (une sorte de Rikishi Driver) Curt Hawkins est complètement sonné. SHLAK demande à la foule de donner de la voix, Drake Younger dit à Hawkins de se relever ou il arrête le match, mais Hawkins ne répond plus du tout. SHLAK le relève, D.D. ! Cette fois-ci, il le recouvre et le compte de Younger va naturellement jusqu'à trois.

SHLAK vient de remporter la victoire en moins d'une minute, il tape dans quelques mains et remonte dans le ring, il sort quelque chose de sa poche, un sac en plastique ! Il vient aussitôt asphyxier ce pauvre Curt Hawkins qui finit par ne plus répondre. SHLAK, le relève, D.D. ! Il s'en va ensuite sous une bonne pop tandis qu'on vient ramener Hawkins en backstages.

----------

Nous sommes au milieu de nulle part, dans une ferme délabrée. A l'intérieur, on entend un rire, c'est celui de Marty The Moth Martinez. Ce dernier est en train de faire la cuisine, il termine et prend deux des assiettes qu'il vient de préparer pour l'amener dans la salle à manger où se trouve Mariposa. Cette dernière est sur le canapé face à la télévision, Martinez lui donne l'assiette et lui dit qu'il va maintenant en apporte une à leur mère. Martinez quitte le salon et traverse un long couloir sombre pour arriver dans une pièce encore plus sale que les autres. Là, un squelette est installée confortablement dans une rocking chair. Marty vient s'asseoir à côté et fait tout simplement manger le squelette en lui parlant comme il le ferait avec une vieille ayant du mal à se débrouiller toute seule. The Moth s'arrête un instant, comme s'il écoutait sa mère. Il dit qu'il accepte la mission donnée par sa mère, lui et sa soeur vont se rendre à la DOOM pour trouver de nouveaux membres à leur famille. Marty se met à rire en disant qu'ils vont voler tous ensemble. Il se met alors à imiter le papillon en riant comme un fou furieux avant d'embrasser le squelette de sa mère et de repartir.

----------

On passe maintenant au match suivant. Babatunde effectue son entrée sous peu de réactions. La montagne polonaise grimpe dans le ring et attend patiemment ses adversaires. C'est maintenant au tour de Smiley de débarquer, ce dernier arrive et est surexcité, il tape dans les mains des fans et récupère rapidement de la pop. Le dernier n'est autre que Lio Rush. L'ancien CZW Heavyweight Champion débarque sous une énorme pop, lui qui a fait rêver les fans de la CZW via sa rivalité avec Joey Janela. Il grimpe dans le ring après avoir tapé dans quelques mains et se met dans un coin, le match va commencer.

THREE WAY DANCE
LIO RUSH VS. SMILEY VS. BABATUNDE

Le match débute, dès le début, Smiley et Lio Rush s'allient, comprenant qu'ils n'ont pas vraiment le choix face à une bête comme Babatunde, ce dernier a quand même le dessus et les corrige, notamment avec un double lariat. Babatunde relève Rush, ce dernier tente un hurricanerana, mais Babatunde ne se laisse pas faire et le jette en powerbomb sur Smiley ! Les high flyers roulent hors du ring, ils prennent un instant pour élaborer une stratégie. Lio Rush grimpe sur l'apron tandis que Smiley va sous le ring pour ressortir de l'autre côté. Babatunde fait face à Rush, springboard clothesline de Rush ! Non Babatunde l'attrape à la gorge, chokeslam, non ! Smiley lu porte un dropkick dans l'arrière du genou, Rush est ainsi lâché par Babatunde. Rush prend de l'élan, shining wizard ! Le géant est au sol, Smiley grimpe sur la troisième corde. 450° Splash ! Ca touche ! Mais Babatunde lui a foutu la main sur la gorge et se relève, Rush revient mais le géant polonais le repousse d'un coup de pied. Il l'envoie en l'air à une main et le fait retomber au sol avec un coup de poing marteau sur l'abdomen, une sorte de Grenade à la Bad Luck Fale ! Un, deux, trois ! Babatunde a éliminé Smiley ! Lio Rush fonce sur lui mais se fait accueillir par un lariat ! Un, deux, dégagement de Lio Rush !

Babatunde le relève et le balance dans les cordes, Rush revient, big boot du géant, Rush passe sous sa jambe, il revient dans son dos, dropkick, Babatunde tombe sur la troisième corde, Rush prend de l'élan et saute par dessus la troisième corde directement hors du ring tout en portant un hotshot à Babatunde. Ce dernier perd son souffle suite à ce coup, Rush revient sur la troisième corde, front face missile dropkick, Babatunde s'écroule. Rush grimpe sur la troisième corde, mais Babatunde vient le chercher très rapidement, quelle agilité de la part du géant, la salle est choquée, avalanche belly to belly overhead suplex ! Le ring en a tremblé et c'est limite si Rush n'est pas passé à travers ! Babatunde vient recouvrir Rush ! Un, deux, dégagement ! Babatunde enchaîne aussitôt, il va dans les cordes et revient, big splash ! Un, deux, MAIS NON ! Lio Rush se dégage encore ! Babatunde décide de relever Rush, il va retenter la Grenade, mais Rush contre, hurricanerana ! Babatunde est précipité au sol et roule sur l'apron, il se redresse, Rush est déjà sur la troisième corde. Il saute sur Babatunde avec un diving DDT directement sur l'apron, ça passe ! LA FOULE EST DINGUE ! Holy shit ! Holy shit ! Rush parvient par miracle à ramener le géant dans le ring, il grimpe alors sur la troisième corde, mais Babatunde se relève déjà. Rush comprend qu'il ne peut pas tenter son frog splash, il va donc tenter son blackhole pedigree, il prend Babatunde entre ses jambes, mais encaisse un surpassement. Il retombe sur ses pieds et va dans les cordes, springboard clothesline, non il encaisse un big boot en plein vol ! Babatunde sait qu'il en faut plus et relève Rush, GRENADE ! Un, deux, trois !


Le match a beau avoir été très disputé, au final, le plus grand l'emporte ce soir. Malgré quelques huées, le Polonais reçoit aussi des ovations, sa performance a été remarquée par les fans. Babatunde reprend sa respiration et souffle un peu, il va s'approcher de Lio Rush dans le coin, couché et encore sonné. Babatunde le relève et le félicite ! Il lève le bras du petit homme et finit par l'applaudir, la foule donne de la voix et semble ravie. Lio Rush remercie Babatunde et veut maintenant repartir mais tient à peine sur ses jambes, c'est alors que le géant l'attrape sur son épaule et le ramène en backstage. Rush n'a pas gagné le match mais a gagné le respect de son adversaire tandis que ce dernier a gagné celui des fans.

----------

Zahra Schreiber est en coulisses avec le Best Ever, Sammy Guevara. Elle demande à ce dernier ce qu'il ressent. Guevara la coupe en disant qu'il n'est pas là pour répondre à une interview comme n'importe quel autre lutteur le ferait, il est là pour éblouir la foule, pour marquer les esprits. Il ne pense même pas que répondre à cette interview soit nécessaire, non, car c'est ce qui se passe dans le ring qui compte, rien d'autre, il repart aussitôt, disant d'être bien attentif, car sa performance sera magique ! Le jeune homme laisse Zahra Schreiber toute seule, cette dernière se retourne et fait face à la Romantic Touch, ce dernier sourit et sort une rose de sa veste. La jeune femme souffle et préfère s'en aller. The Romantic Touch envoie alors un baiser à la caméra suivi d'un clin d'oeil.

----------

I am Jesus se fait entendre et c'est Sammy Guevara qui arrive. Le jeune lutteur jouit d'une bonne popularité, lui qui a pas mal explosé à la PWG sur la dernière année. Il arrive dans le ring en se pavanant pas mal et vient attendre dans un coin. Le rire de Marty "The Moth" Martinez se fait entendre, puis plus rien. Des voix se font entendre, il n'y a pas de musique, simplement des murmures lointain, inquiétants. C'est là dessus que The Moth débarque en imitant le papillon. Il porte un t-shirt noir et un short en jean. Il grimpe dans le ring en riant. On voit en haut de la rampe d'accès Mariposa qui le regarde.

FANS BRING THE WEAPONS
SAMMY GUEVARA VS. MARTY "THE MOTH" MARTINEZ

The Moth ricane et fait le papillon mais Guevara ne cherche pas à comprendre et lui balance un front dropkick avant de rouler directement hors du ring, il attrape un objet qu'un fan lui tend, une simple chaise, enfin, la chaise sur laquelle il était censé être assis. Guevara l'attrape, The Moth est debout, il lui balance la chaise dans les mains, superkick ! Martinez a déjà le front ouvert et on voit qu'il lèche le sang qui coule jusqu'aux abords de sa bouche. Sammy Guevara boit la bière d'un fan et vient éclater la bouteille sur le crane de son adversaire, non ! Marty a esquive, Guevara se retourne, Marty l'attrape et lui porte un bodyslam directement dans le public ! Martinez vient de balancer Guevara dans le public ! Ce dernier se relève péniblement, un fan a apporté un objet, une planche de bois, Martinez l'attrape. Guevara est plaqué contre un poteau métallique, Martinez tente de lui exploser la tête avec la planche de bois mais Sammy esquive, la planche explose sur le poteau. Marty se retourne, head scissors de Guevara. Martinez est au sol, Guevara prend de l'élan et fonc sur Martinez, il saute d'un coup dans le ring en passant entre la première et la seconde corde (comme le fait Sami Zayn) et porte un tornado DDT à Martinez, directement sur le sol. Martinez continue de se relever, Sammy Guevara demande une arme à un fan, on lui donne une rappe à fromage. Il l'attrape, mais à ce moment, Martinez revient avec un big boot ! Guevara lâche la rappe et tombe au sol, dos à une barrière. Martinez ne réfléchit pas une seconde de plus et prend de l'élan, CANNONBALL ! Guevara ne répond plus, Martinez le balance dans le ring et rentre avec la rappe à fromage.

Il vient la frotter contre le front de ce pauvre Sammy Guevara qu ne tarde pas à saigner. Martinez prend de l'élan, il veut mettre un curb stomp à Guevara sur la rappe, mais Sammy esquive au dernier moment, Marty se retourne, C-4 de Guevara ! Martinez se retrouve assis, un peu sonné, il encaisse aussitôt un penalty kick suivi d'un standing knee moonsault ! Guevara va alors sur la troisième corde mais Marty le fait chuter sur le turnbuckle ! Guevara a le haut du corps dans le vide et le bas sur le turnbuckle. Marty prend un peu d'élan, curb stomp ! Il l'a tué ! Martinez roule hors du ring et pousse tout le monde, il va alors voir un grossier mannequin, Martinez explique qu'il s'agit d'un fan qu'il a lui-même invité. Il prend ce qui est sur les genoux du mannequin, un bloc de parpaing ! Il le prend et le ramène dans le ring, il veut l'exploser sur le crane de Sammy, mais ce dernier esquive, Martinez se retourne, middle kick de Guevara ! Non, Martinez s'est défendu avec le bloc et Guevara a tapé dedans, il se tient le tibia, Martinez l'attrape, Full Nelson Slam modifié ! Un, deux, trois !


The Moth célèbre sous les huées. Il attrape Sammy Guevara et lui fout la tête au dessus du bloc de parpaing, il va le tuer ! Mais au dernier moment alors qu'il avait prit son élan, Martinez s'arrête et se tient la tête, Mariposa arrive, mais Marty se relève et se met à rire, il dit qu'il a eu un message de leur mère, ce n'est pas lui leur cible. Ils repartent ensuite tandis que Sammy Guevara se remet durement.

----------

Une vidéo est diffusée, elle montre Finn Balor face caméra. Ce dernier dit que pendant des années, les critiques n'ont eu de cesse de pleuvoir. Il s'entendait dire qu'il n'avait pas le talent pour percer, qu'il n'avait pas la personnalité, pas la prestance. Finn Balor se met à rire, il demande comment il a fait pour avoir une telle carrière, une carrière qui n'est en plus de ça pas prête de s'arrêter. Balor dit que depuis des années, il se retient. En effet, quelque chose l'habite, un démon, un véritable résident des enfers qui a tenté à plusieurs reprises de prendre le contrôle de son âme. Chaque fois qu'il se laissait aller, qu'il voulait se donner à fond dans un combat, il sentait le démon prendre le contrôle de son corps. Il a donc passé sa carrière à se retenir. Mais aujourd'hui, il est e paix avec lui-même, il a fini par enfin contrôler le démon. Cela veut dire qu'il n'aura donc plus à se retenir et qu'il va pouvoir enfin se donner à 100% ! Il prévient ses futurs adversaires, le Finn Balor qu'ils ont connu n'est plus !

----------

The Briscoe Brothers débarquent sous une énorme pop avec la musique Gimme Back My Bullets de Lynyrd Skynyrd. Ils arrivent avec le sourire et grimpent dans le ring en attendant leurs adversaires. La musique des Ugly Ducklings se fait entendre ! Ces derniers arrivent avec Coach Mikey et lancent un chant "QUACK ! QUACK !" reprit par la foule. Ils grimpent dans le ring et Rob Killjoy enlève son masque.

NO DQ TAG TEAM MATCH
THE BRISCOE BROTHERS VS. THE UGLY DUCKLINGS

Les Ugly Ducklings sont bien en forme et Coach Mikey est de bon conseil, il semble voir clair dans le jeu des Briscoes. Autant être clair, Lude et Killjoy sont complètement dépassés sur le plan physique et doivent fatalement s'en remettre à la rapidité et à la filouterie. Ils ne trichent pas mais font en sorte de surprendre les Brisoces du mieux qu'ils peuvent. Mais les natifs du Delaware ne sont que trop habitués à faire équipe et ils ne se laissent pas surprendre. Mark est un petit peu plus distrait que Jay et il se fait notamment surprendre lorsqu'il tente ces techniques de redneck kung-fu. Heureusement, Jay Briscoe est bien plus méthodique et n'est clairement pas là pour faire le show ou quoi que ce soit. Lance Lude le surprend avec un hurricanerana, Jay encaisse ensuite un dropkick magnifique de Killjoy mais il se dégage à deux. Les Ugly Ducklings ont beau livrer un match solide, ils sont tout de même en dessous des Briscoes qui finissent Lude lorsque Jay le prend sur ses épaules pour permettre à Mark de porter un springboard lariat. Doomsday Device exécuté à la perfection et c'est terminé.

Après le match, les Briscoes célèbrent un instant sous une bonne pop et finissent par repartir sans faire plus de vagues. Les Ugly Ducklings finissent par faire de même après avoir été tout de même félicités par Coach Mikey.

----------

On voit Joey Janela et Penelope Ford en dehors de la salle, devant la porte, en train de fumer. Ils parlent, la jeune femme lui demande s'il est prêt pour son match contre Dean Ambrose. Janela ne semble pas prendre les choses au sérieux, il dit qu'il est toujours prêt, il a d'ailleurs prévu quelques trucs bien dingues. Ford lui demande de se calmer sur les prises de risques complètement stupides, elle n'a pas envie d'encore avoir à venir le ramasser à la petite cuillère. Janela termine sa cigarette et passe son bras sur l'épaule de la jeune femme, ils repartent vers la salle, le Bad Boy dit qu'après tout, elle a l'habitude de le voir terminer en morceaux. La caméra ne les suit pas et ne bouge pas, on voit en fond une silhouette noire. La caméra reste un instant à filmer la silhouette avant de couper.

----------

On va passer à l'avant dernier match de la soirée, un Falls Count Anywhere opposant Ace Romero à Finn Balor. Le premier à arriver est le super heavyweight, Acey Baby ! Ce dernier débarque, il est en haut de la rampe d'accès et la joie est visible sur son visage. Il tape dans les mains des fans présents et marche vers le ring avec le sourire. La foule l'accueille plutôt bien et il vient attendre dans un coin. Les faibles lumières s'éteignent toutes et cette musique se fait entendre. La foule est en feu, elle sait qui arrive, elle sait que l'homme qui arrive est tout de même un ancien champion du monde. Et lorsqu'il apparaît, c'est l'explosion de joie, Finn Balor est dans la salle ! Il débarque avec sa veste en cuir et semble bien humain. A mi chemin, il se met accroupis et se relève brusquement en faisant tomber volontairement sa veste qui était simplement posée sur ses épaules. On voit que de nombreux signes sont peints sur l'avant de son cops. On voit des symboles occultes et des sceaux. Enfin, dans son dos, on peut voir le sceau de Salomon. Il grimpe finalement dans le ring et vient dans le coin opposé à celui d'Ace Romero.

FALLS COUNT ANYWHERE
FINN BALOR VS. ACE ROMERO

Le match commence et Ace Romero propose une poignée de main à son adversaire qui l'accepte sans hésiter. Aussitôt, une épreuve de force débute, Romero prend le dessus mais Balor lui balance une claque, une seconde, un low-kick, un middle kick, mais Romero le contre et fait faire un backflip à Balor qui retombe sur ses pieds, LARIAT ! Romero vient de le sécher ! Finn Balor se redresse, Romero prend de l'élan, SHOTGUN DROPKICK ! Esquivé par Finn qui le laisse retomber pour lui porter un double foot stomp ! Romero se redresse et en prend un nouveau sur la nuque ! Finn Balor prend de l'élan, Romero se redresse, Finn lui fonce dessus, Romero porte un back body drop, Finn est hors du ring. Romero prend de l'élan dans les cordes et saute aussitôt avec un plancha hors du ring ! Un homme de son gabarit, faire un tel move ! La foule est en feu ! Balor ne répond plus. Ace Romero le relève, mais Balor le surprend avec un pelé kick ! Romero est sonné, Balor prend de l'élan, running front dropkick ! Romero s'éclate contre la barricade. Balor reprend de l'élan et c'est parti, running front face dropkick ! Cette fois-ci, Acey Baby passe par dessus la barrière, directement aux pieds des fans. Balor rentre dans le ring et attend près des cordes, Romero se relève, Finn s'élance, springboard crossbody, directement à l'extérieur du ring de l'autre côté des barrière sur Romero ! Holy shit ! Il le recouvre mais ça n'est pas suffisant, Ace se dégage à deux. Finn le relève péniblement, Romero lui en colle une, Finn la lui rend, les deux échangent des coups. Romero contre un coup de pied, capture suplex ! Directement sur le sol, Finn grimace de douleur ! Il se relève péniblement, Romero l'amène près de la table des commentateurs. Real1 leur fait signe de partir, mais Romero s'en fiche pas mal. Les commentateurs s'écartent, Romero relève Finn mais ce dernier lui colle quelques droites en pleine gueule. Romero s'affaisse et Finn lui colle un kick en plein visage, Romero recule, sonné. Balor court vers lui, Romero le contre à la volée, URANAGE SUR LA TABLE ! Elle n'a même pas été brisée, Balor doit avoir le dos en compote vu la grimace qu'il fait.

La foule est en feu, Romero reprend son souffle, c'est loin d'être un match évident pour lui. Il recouvre Balor mais ce dernier se dégage au compte de deux ! Le match se poursuit, Romero transporte péniblement Balor jusqu'à la buvette de la salle. Il vient l'asseoir sur le comptoir et BOUM ! Lariat sur Finn, non ! Ce dernier a repoussé le bras de Romero avec un coup de pied, il lui en met maintenant un en pleine gueule. Romero est repoussé, Balor grimpe vite sur le comptoir et saute sur Romero avec un diving crossbody ! Romero s'écroule, Balor reste sur lui ! Un, deux, dégagement ! Les deux se redressent, Romero court vers Finn, mais ce dernier le contre, Sling Blade ! Romero est sonné, il se relève durement. Finn le cible avec son doigt, Running front face dropkick ! Romero s'explose le dos sur le comptoir de la buvette et s'écroule. Finn Balor prend une chaise et l'installe sur le comptoir de la buvette, il grimpe dessus et peine à garder l'équilibre mais lorsqu'il se stabilise, porte le Coup de Grâce ! Un, deux, trois !


Finn Balor l'a fait, il vient de remporter ce match difficile et se relève avec l'aide de Drake Younger. Il repart après avoir célébré un court instant. Younger aide ensuite Romero à se redresser. Ce dernier repart difficilement, il est encore bien sonné, la foule applaudit pour ce match.

----------

Une vidéo est diffusée, elle met en avant Dean Ambrose. On peut voir ce dernier lutter à la CZW puis à la WWE avec le Shield, on le voit aussi affronter Seth Rollins et enfin devenir champion du monde. On voit ensuite Dean Ambrose, dans un bar, ce dernier dit qu'il n'a pas lutté une seule fois en 2018, une blessure l'ayant mit sur la touche pendant quelques temps. Le Lunatic Fringe dit qu'il s'est passé beaucoup de choses depuis sa blessure, la fermeture de la WWE, l'explosion de beaucoup de lutteurs. Il a même l'impression que toutes les cartes ont été redistribuées. Il dit qu'il connait Joey Janela, il est compliqué de ne pas en avoir entendu parler, surtout quand on est un ancien de la CZW comme lui. Il se dit néanmoins prêt à l'affronter et à tout donner pour en venir à bout. La vidéo se termine avec Ambrose se mettant à rire, ironisant sur le fait qu'il se mette déjà en grand danger pour son match de retour de blessures.

----------

C'est l'heure du Main Event ! Le premier à débarquer est Joey Janela, ce dernier reçoit une très grosse pop et arrive avec Penelope Ford. Il ne semble pas du tout inquiété, au contraire, comme à son habitude, il semble assez détendu et serein. Il grimpe dans le ring et fait mine de s'échauffer. Sa musique s'arrête, la foule donne déjà de la voix, elle attend Dean Ambrose.! Et elle n'est pas déçue, ce dernier arrive sous Black Sheep, la musique de Saliva. Dean Ambrose arrive en haut de la rampe d'accès, avec deux kendo sticks. Il arrive en tapant dans quelques mains sous une énorme pop, la plus grosse de la soirée. Il tape dans quelques mains et vient taper dans celle de Drake Younger dans le ring. Ambrose ne cherche pas une seconde de plus et balance un des deux kendo sticks à Joey Janela. Le message a le mérite d'être clair ! Ca va donner !

MAIN EVENT : DEATHMATCH
JOEY JANELA VS. DEAN AMBROSE

Et voilà que ça commence, dès le début, Dean Ambrose balance un coup de kendo stick dans les cotes de Janela, mais ce dernier a fait de même. Les deux se balancent quelques coups, Ambrose décide de changer de stratégie et explose son kendo stick sur le front de Joey Janela. Ce dernier recule dans les cordes, sonné. Dean Ambrose prend de l'élan, lariat ! Les deux passent par dessus la troisième corde ! Ils continuent à se foutre sur la gueule, Joey Janela attrape son kendo stick et balance un énorme coup dans le ventre de Dean Ambrose avant de l'exploser sur son dos. Janela prend une chaise et tente un coup sur Ambrose, qui esquive, Janela a cogné dans le poteau et lâche la chaise. Il se retourne, Ambrose le prend sous le bras et lui porte un gutbuster sur la barrière de sécurité. Ambrose prend la chaise et va sur l'apron, descente de la chaise sur la nuque de Janela qui est sonné. Ambrose le redresse et vient le relever sur l'apron. Mais Janela sort un Death Valley Driver outta nowhere sur l'apron ! Le bruit a été terrible, Ambrose semble se retenir de ne pas hurler de douleur ! La foule donne de la voix, le move était monstrueux. Janela prend un objet sous le ring, une poubelle. Il la balance dans le ring, il attrape ensuite un petit sac qu'il met aussi dans le ring. Il rentre dans le ring mais Dean Ambrose l'attend et tente un coup de poubelle, esquive ! Janela attend qu'Ambrose se retourne, il l'amène au sol, crossface ! Crossface porté par Joey Janela ! Il attrape comme il peu le petit sac et en sort... du barbelé ! Il l'enroule autour de ses poings et le crossface est appliqué une nouvelle fois ! Le barbelé lacère le front de Dean Ambrose !

Ce dernier refuse d'abandonne et bascule la prise en un pinfall ! Un, deux, Janela lâche la prise et se dégage. Janela se relève et tente quelques droites, Ambrose esquive et lui balance un coup de pied dans l'abdomen, suivi d'un double underhook snap DDT (c'est plus son finisher ici). Janela est sonné. Ambrose va chercher une chaise et l'installe au centre du ring. Il relève Janela, mais ce dernier l'envoi dans un coin, du ring, Janela fonce aussitôt sur lui, Monkey Flip ! Non Ambrose le retient et vient l'asseoir sur le coin, il le prend aussitôt sous le bras, suplex sur la chaise dépliée ! Janela hurle de douleur. Ambrose attrape le petit sac de Joey Janela et le vide, il est plein de punaises. Ambrose se met à rire comme un taré et relève Joey Janela, il le prend sous le bras pour l'Headlock Driver, le Dirty Deeds. Mais Janela le repousse, Ambrose se retourne, il encaisse une droite ! Abros est sonné, Janela l'attrape par derrière, backdrop driver ! Directement dans les punaises ! Ambrose gesticule de douleur, il lâche quelques cris de rage mêlés à de la douleur. Joey Janela grimpe sur la troisième corde et tente un moonsault diving foot stomp, mais Dean Ambrose esquive, Janela retombe sur ses pieds. Ambrose attrape rapidement la chaise sur laquelle Janela était tombé et balance un chair shot dans la face de Janela qui est sonné. Ambrose n'a plus qu'à faire une pichenette à Janela pour que ce dernier tombe dans les punaises restantes. Ambrose n'attend pas une seconde de plus et met maintenant Janela dans la poubelle. Il grimpe sur la troisième corde et n'attend pas une seconde de plus, diving elbow drop ! Ca touche ! Il sort Janela de la poubelle et le recouvre ! Un, deux, dégagement !

Les deux sont en sang et la foule en redemande encore ! Ambrose décide d'en finir et va chercher sous le ring. Une vitre en verre ! Ambrose la ramène sur le ring tout en faisant attention. Il vient installer la vitre dans un coin et relève Janela. Il le projette directement vers le coin dangereux, mais Janela contre et balance Ambrose directement hors du ring ! Les deux échangent des coups et finissent non loin de la table des commentateurs. Janela attrape la chaise d'une fan et balance un headshot à Ambrose, ce dernier s'écroule. Janela va vite chercher une table qu'il installe à côté de l'estrade sur laquelle est placée la table des commentateurs. Il installe Ambrose sur la table et va sur l'estrade des commentateurs. Il est debout et s'élance, swanton bomb ! Mais Ambrose esquive et Janela s'écrase de si haut sur la table ! HOLY SHIT ! HOLY SHIT ! Joey Janela est mort ! Dean Ambrose le relève péniblement et le ramène aux abords du ring puis dans ce dernier. Janela est sonné, il ne répond quasiment plus, Ambrose le balance dans la vitre qui explose ! La foule est en feu, Ambrose enchaîne, Headlock Driver ! Le Dirty Deeds est porté et le tombé est réalisé ! Un, deux, trois !


Quel match complètement sanglant. Ambrose se relève péniblement tandis que Drake Younger s'assure de l'état de santé de Joey Janela. Dean Ambrose célèbre sous une grosse pop tandis que Penelope Ford vient voir comment va Janela. La foule chante "that was awesome". Dean Ambrose célèbre tandis que Joey Janela est aidé par sa petite amie pour repartir en coulisses. Le gagnant du main event va finalement boire avec les fans et c'est là dessus que se termine le tout premier show de la DOOM.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
DOOM ZERO
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Forteresse of doom Dark Angels de planetstrike
» Maryse Vs Beth Pheonix Vs Angelina Love
» [FB] Tahar Tahgel & The Temple of Doom
» Tahar Tahgel & The Temple of Doom [OneShot 1614]
» Dr Doom

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Universe 5 :: UNIVERSE 6 :: DOOM-
Sauter vers: