AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 SSPW IF YOU'RE SO SMART, WHY AREN'T YOU RICH?

Aller en bas 
AuteurMessage
Dallas Pride



Messages : 23
Date d'inscription : 03/12/2017

MessageSujet: SSPW IF YOU'RE SO SMART, WHY AREN'T YOU RICH?    Dim 17 Juin - 10:22



› CHALLENGE OF THE IMMORTALS ~ QUALIFIYING MATCH ‹
CHERRY BOMB VS. DANJERHAWK VS. JUICE ROBINSON VS. OLEG THE USURPER VS. PROLETARIAT BOAR OF MOLDOVA VS. ROCKY ROMERO
Dès que la cloche sonne, Rocky Romero porte une Enzuigiri sur Oleg qui s’effondre et roule hors du ring. Après cela, le cubain prend de la vitesse, esquive une Clothesline et place une Running Hurricanrana sur The Proletariat Boar of Moldova qui se retrouve également à l’extérieur… Oh ! Il saute sur les Beast Warriors avec un Suicide Dive et se relève en furie sous les applaudissements du public, qu’il s’amuse à provoquer ! Au même moment Danjerhawk porte un Dropkick sur Juice Robinson, avant de se projeter dans les cordes et d’écraser Romero avec un Springboard Somersault Senton ! Cherry Bomb se dépêche de grimper sur la troisième corde, mais elle est rejointe par Robinson qui lui assène quelques coups dans le dos et enchaîne aussitôt avec une Super Back Suplex ! Un, deux… Danjerhawk brise le Pinfall puis tente un Roundhouse Kick sur Juice qui évite en se baissant et passe dans le dos de ce drôle d’oiseau… Back Suplex !? Non ! C’est contré par un Victory Roll Pin… Un, deux… Oleg brise le tomber et relève les deux hommes qui le matraquent d’atémis et essaient de lui porter une Double Snap Suplex… Non ! Il les repoussent ! Danjerhawk prend de la vitesse et essaie de rebondir sur les cordes… Ouch !!! L’Usurpateur l’écrase avec un Running Body Avalanche contre les câbles ! L’ex-CJ Parker fonce alors sur le colosse, qui le fait valdinguer au-dessus de la troisième corde avec un surpassement !

Les deux membres des Beast Warriors se retrouvent maintenant face à face, ils s’échangent plusieurs coups, Oleg se propulse dans les cordes, mais il est stoppé par un Big Foot du sanglier moldave qui le stoppe son équipier avec un Big Foot avant de tenter un coup de la corde à linge et de se faire repousser par un Shoulder Block du barbare… Les deux hommes se défient du regard… Double Missile Dropkick de Rocky qui fait un retour fracassant et enchaîne les kicks sur les deux colosses, il se projette maintenant dans les cordes… Oh ! Spear de Cherry Bomb qui le coupe littéralement en deux ! Un, deux… Juice Robinson tire les pieds de la jeune femme et l’attire hors du terrain et ils commencent à s’échanger des coups… Oleg se place alors sur l’apron du ring et saute… Running Somersault Senton ! L’épouse de Baxton Sutter esquive au-dernier moment et c’est l’ancienne star de la NJPW qui se fait écrabouiller ! La belle blonde enchaîne avec un Superkick sur le colosse, avant de remonter sur le ring à toute vitesse… Scoop Powerslam du Prolétaire ! Un, deux… Diving Moonsault de Danjerhawk qui écrase les deux hommes et brise le tomber !

L’oiseau rouge se projette dans les cordes et porte un Corkscrew Crossbody sur Oleg the Usurper et Juice Robinson encore à l’extérieur, puis remonte à toute vitesse… Oh ! Jumping High Knee de Romero qui le calme rapidement et lui porte trois Running Senton successifs avant de tenter le tomber… Un, deux, dégagement ! Oleg essaie de revenir, mais il se mange une Enzuigiri suivit d’un Superkick ! Il place maintenant Danjerhawk en équilibre sur la troisième corde et fait la même chose avec Oleg de l’autre côté du ring… Springboard Dropkick sur l’aigle rouge ! Il saute pour faire la même chose au barbare… BOAR BOAR ! Le sanglier Moldave vient d’intercepter son ennemi en plein vol et il tente immédiatement le tomber… Un, deux, tr… Juice Robinson brise le tomber ! Il se projette dans les cordes et tente une Clothesline… Esquivée par le drôle d’animal qui revient à toute vitesse ! Boar ! Non ! Il se mange le coin en pleine face et se fait attraper par l’américain… PULP FRICTION ! Oh ! Springboard Clothesline de Danjerhawk !? Non ! Il est mis au sol par un Sitout Spinebuster de Robinson qui enchaîne… PULP FRICTION ! Quoi !? Cherry surgit derrière le baroudeur et l’emporte dans un petit paquet… Un, deux, trois ! OH MON DIEU QUEL HOLD UP !
> VAINQUEUR : CHERRY BOMB <


On quitte l’ancienne ECW Arena et la ville de l’amour fraternel pour les bayous de Louisiane. Dans une cabane située au beau milieu d’un marais brumeux on retrouve Paul London, le malheureux est attaché à une chaise et bâillonné, il s’agite pour essayer de se libérer, mais Rich Swann, toujours maquillé et vêtu à la façon du Baron Samedi, arrive en riant et en dansant, il se place ensuite devant son prisonnier et commence à tirer des cartes de tarots, il sort d’abord la carte de L’Empereur, puis celle de la Roue de la Fortune et enfin celle du Fou… En voyant celle-ci on London écarquille les yeux et essaie de hurler malgré son bayon alors que son geôlier éclate de rire et c’est à ce moment là que la caméra se coupe…

◘◘◘◘

“No Man is Every Truly Good ! No Man is Every Truly Evil !” Aleister Black arrive sous les acclamations du public, il se dirige tranquillement jusqu’au ring dans lequel se trouve Brody King, son adversaire du soir… Oooh ! Marty Scurll arrive rapidement derrière le dernier champion de la NXT et lui explose son parapluie dans le dos, alors que Trent Seven et Tyler Bate débarquent à leur tour pour le rouer de coups ! Ils lui portent une Double Snap Suplex sur la rampe en acier ! Ooooh ! Dasher Hatfield, Mark Angelosetti et Simon Gotch arrivent à toute vitesse, ils commencent à se battre avec le Barber Club qu’ils repoussent jusque dans le public. Au milieu de ce chaos ambiant, l’arbitre va prendre des nouvelles de Black et lui demande s’il se sent apte à commencer le combat… Il accepte sous les applaudissements…




› CHALLENGE OF THE IMMORTALS ~ QUALIFIYING MATCH ‹
ALEISTER BLACK VS. BRODY KING
Aleister débute le combat en enchaînant des kicks sur Brody qui ne grimace pas, qui ne recule même pas d’un centimètre et qui finit par répondre avec de violentes atémis qui résonnent dans toutes l’arène et qui obligent l’européen à reculer de quelques pas. En confiance l’américain intensifie son assaut avant de se projeter dans les cordes et de se faire stopper net par un Big Foot de son adversaire qui prend à son tour de la vitesse et de se faire piéger par une Overhead Belly-to-Belly Suplex qui l’envoie contre le coin du ring ! Il est ensuite écrasé par un Cannonball de King qui le tire vers le centre du ring et écrabouille une seconde fois avec une Running Senton ! Un, deux… Ce n’est pas suffisant ! Le californien relève donc son adversaire, mais se fait surprendre par un Jawbreaker et par une série de coups de pieds beaucoup plus stiffent que tout à l’heure, qui cette fois-ci l’obligent à battre en retraite ! Black semble reprendre l’avantage, il se projette dans les cordes… Ouch !!! Il est stoppé net par un Headbutt particulièrement brutal et sonore de son adversaire du soir qui enchaîne aussitôt avec un Standing Side Slam ! Un, deux, tr… Dégagement ! Brody fait le signe de la fin et il monte sur le Turnbuckle avant de placer un Diving Moonsault ! C’est esquivé par le néerlandais qui se relève assez rapidement et lui saute dessus à pieds joints avec Double Foot Stomp et qui bondit maintenant sur la troisième corde… Lionsault ! Un, deux, tro…  Rope Break !

Il attend que son adversaire se relève… Black Mass !!!? C’est esquivé par le nord-américain qui passe dans le dos de son adversaire pour lui porter une German Suplex suivi d’une deuxième et alors qu’il part pour la troisième, le favori de la foule lui assène plusieurs coups de coudes afin de se dégager et de bondir sur les câbles ! Springboard Moonsault ! Brody King esquive… Non ! Aleister est retombé sur ses pieds derrière son ennemi et il le bloque immédiatement dans un Dragon Sleeper ! Le pauvre bougre se débat alors comme il peut pour ne pas être prit dans ce piège mortel et finit par se sauver la vie en mettant un pied dans les cordes ! L’européen commence à relever son ennemi, qui le surprend en se relevant rapidement et en le plaçant sur ses épaules ! Death Valley Driver ! Un, deux, tr… Dégagement ! Dépité, King finit par placer son opposant sur la troisième cordes et il tente de placer un Piledriver depuis cette hauteur, il est heureusement repoussé par le chouchou du public qui bondit aussitôt… Diving Double Knees Drop ! Plutôt que de s’arrêter là, le tatoué se relève aussitôt pour reprendre de la vitesse et porter un Running High Knee sur Brody King qui se relève en titubant encore dans les vapes !! BLACK MASS ! Un, deux… King a un pied dans les cordes, mais l’arbitre ne le voit pas… Trois !
> VAINQUEUR : ALEISTER BLACK <



Aleister Black célèbre sa victoire de façon assez stoïque sous les acclamations du public, alors que Brody King se relève plus difficilement et essaie de faire comprendre à l’arbitre qu’il aurait dû arrêter le décompte à cause du Rope Break ! Malheureusement l’officiel ne veut rien savoir et le lutteur finit par accepter le résultat un peu dépité… Il se dirige ensuite vers le vainqueur et le retourne brusquement avant de lui tendre la main… Aleister le regarde de haut en bas avant de laisser s’échapper un “No” et de quitter l’arène sous le regard interloqué du californien…


› CHALLENGE OF THE IMMORTALS ~ QUALIFIYING MATCH ‹
ALEXA BLISS VS. CANDICE LERAE VS. TONI STORM
La cloche sonne et Alexa glisse rapidement à l’extérieur du ring en disant aux autres blondes de se taper entre elles, les jeunes femmes restantes se défient alors du regard et commencent à s’échanger des atémis, la canadienne prend l’avantage et commence à faire reculer la néo-zélandaise qui se venge avec un Big Foot avant d’essayer d’enchaîner avec une Snap Suplex… Oh ! Bliss revient rapidement et elle surprend Storm avec un petit paquet ! Un, deux… Toni se relève rapidement et lance un regard noir en direction de l’américaine, qui en voyant cela se dépêche de retourner à l’extérieur du ring ! La tornade blonde se précipite vers elle, mais elle est stoppée en pleine course par un magnifique Missile Dropkick de Candice qui tente le Pinfall… Un, deux… Alexa brise le tomber d’un coup de pied, elle relève Mrs. Wrestling en lui tirant les cheveux et elle la balance violemment contre le coin du ring avant de couvrir sur l’océanienne encore au sol… Un, deux… Simplement deux ! Devant ce nouvel échec, l’ancienne championne de Raw et de Smackdown se met à hurler et à taper du pied comme une gamine qui fait un caprice, puis elle reprend son sérieux et enchaîne assez rapidement avec son Insult to Injury ! Un, deux… Cette fois-ci c’est LeRae qui revient à toute vitesse et brise le tomber ! Elle la relève, puis la lance dans les cordes avant de la plaquer au sol avec un Lou Thesz Press et de la rouer de coups de poings  à la manière de Stone Cold Steve Austin ! Alexa finit par repousser Madame Gargano en lui mettant la main dans le visage, puis elle roule de nouveau à l’extérieur !

En voyant cela, Toni de nouveau debout tape dans le dos de Candice et lui fait signe de la suivre en dehors du terrain… Oh ! Les deux femmes sortent rapidement et encerclent la troisième blonde, qui essaie de négocier, puis se remet à hurler comme une hystérique, avant de se prendre des claques et de coups de poings, Storm la projette même dans un coin avant de lui foncer dessus avec une sorte de Corner Dropkick ! Elle la lance ensuite devant le terrain et là l’ancienne lutteuse de la PWG se projette dans les cordes et place un magnifique Suicide Dive into Tornado DDT sur sa rivale ! Mais quand elle se relève, elle se fait tout de suite attraper le dos par son alliée d’infortune qui la surprend avec une German Suplex à l’extérieur du ring et qui la ramène entre les cordes avant de lui porter un Jumping Leg Drop ! Un, deux, tr… Dégagement ! Toni relève la native de Winnipeg et la place sur ses épaules pour un Death Valley Driver, heureusement la chouchoute du public se dégage in-extremis et la retourne… SINGLE KNEE FACEBREAKER ! Un, deux… Simplement deux ! Frustrée, la combattante monte sur la troisième corde et bondit pour un Diving Moonsault, l’australienne esquive in-extremis et se relève à toute vitesse pour prendre de la vitesse… RUNNING HIP ATTACK ! On a rarement vu un coup de cul aussi stiff… Un, deux, tr… Dégagement ! Agacée par la situation Storm relève son ennemie et commence à lui asséner des coups de fesses… LeRae finit par contrer avec un petit paquet… Un, deux… Dégagement ! Elles se relèvent et se retrouvent face à face, elles commencent alors à s’échanger des coups… WOW ! DIVING MOONSAULT PRESS ! Alexa Bliss fait son retour dans le ring et elle donne ensuite un coup dans dans le bide de Candice  avant d’enchaîner SNAP DDT !! Un, deux… Toni brise le tomber et elle place la petite peste sur ses épaules, cette dernière se débat… YOSHI-TONIC ! Un, deux, trois !!!

Alexa se relève triomphante et lève les bras en l’air, mais l’arbitre voit que Storm avait un pied dans les cordes et annule donc sa décision… Folle de rage Bliss gueule sur Bryce Remsburg et le pousse en lui disant de mieux faire son boulot ! Après s’être un peu calmée, l’ancienne lutteuse de la WWE prend de la hauteur… TWISTED BLISS ! Nooon ! C’est esquivé in-extremis par la néo-zélandaise… La Heel se relève alors en se tenant le ventre, mais elle est renvoyée au tapis par un Inverted Frankensteiner, elle se redresse une nouvelle fois complètement sonnée, mais son calvaire n’est pas terminé… GERMAN SUPLEX ! Un, deux, tr… DIVING LEG DROP ! Storm revient dans la partie et brise le tomber ! Elle relève sa rivale et les deux s’échangent des coups d’avant-bras, LeRae finit par prendre de l’élan, mais elle est stoppée nette par un Running Dropkick de l’océanienne qui enchaîne aussitôt avec un Corner Running Hip Attack, elle reprend de l’élan pour répéter l’opération, mais cette fois-ci elle se mange un coup de pied de Candice qui prend de la hauteur… Hurricanrana !? NON ! POWERBOMB ! Elle relève la canadienne… STRONG ZERO ! C’est terminé ! Un, deux, trois !
> VAINQUEURS : TONI STORM <



Mike Quackenbush est au téléphone dans son bureau, il parle du Barber Club avec un mystérieux interlocuteur, quand quelqu’un tape à la porte… En entendant cela, le Chairman raccroche et autorise la personne à entrer, il s’agit d’AJ Lee qui dit que lors d’un petit show indépendant elle a fait la connaissance de six lutteurs vraiment intéressants à qui elle a fait signer un Open Contract… Apparemment curieux, Quack’ invite ces messieurs à entrer dans son bureau, il se retrouve alors en face d’un groupe d’hommes assez banals… Ils se présentent alors les uns après les autres, nous avons Hip Toss Hawk, Clothesline Curtis, Bodyslam Bobby, Dropkick Donny, Waistlock Wade et Leapfrog Lenny… En entendant cela, le fondateur de la SSPW a un peu de mal à se retenir de rire, il se lève pour serrer la main des six gaillards qui quittent le bureau… à ce moment là Quack’ demande à la GM pourquoi elle a invité ces gars-là… elle lui répond simplement que leurs noms la faisaient rire… Quackenbush avoue alors qu’il comprend et éclate enfin de rire…

◘◘◘

“Shattered Dreams Production Present…” Goldust fait son entrée sous une pluie de huées, il s’avance en direction du ring et s’arrête à mi-chemin pour prendre la parole, il dit que la lutte est sa vie et que sa vie c’est la lutte. Il a passé plus de trente ans dans ce milieu et a livré des centaines d’oeuvres d’art, à la WWE, à la WCW, à la NWA,  à la TNA, il a été à l’origine de nombreux classiques acclamés par la critique… Au vu de ce palmarès il aurait très bien pu prendre une retraite bien méritée et se reposer, mais en voyant que des navets aussi vulgaires que Dalton Castle essaient de percer dans le métier et de voler la place de vraies pépites comme Velveteen Dream… Il se dit qu’il a encore de bonnes choses à faire et notamment commencer par purger cette fédérations des artistes ratés qui la peuplent.

> CHALLENGE OF THE IMMORTALS ~ QUALIFIYING MATCH <
DALTON CASTLE VS. GOLDUST
Ce nouvel affrontement commence avec un “à toi à moi” entre les deux participants qui enchaînent les clés de bras et autres prises de têtes.. Agacé, Goldust finit par arrêter cela, en se dégageant  d’un Waistlock avec un coup de coude, puis il fixe son adversaire pendant quelques secondes avant de le gifler assez violemment et d’enchaîner avec son Taunt habituel. Dalton commence alors à se tenir la joue, avant de se venger en matraquant l’ennemi de coups d’avant-bras, il le lance finalement dans les cordes et lui porte un Hip Toss, le vétéran se relève très en colère et il repart à l’assaut, mais se fait une nouvelle fois avoir par un Hip Toss du Peacock qui enchaîne avec un Dropkick sur le “Bizarre One” qui tombe à l’extérieur du ring et essaie de revenir… il se mange un Baseball Slide qui le fait reculer, puis se fait mettre au sol par une Hurricanrana du “24/7 Party”. Après avoir pris quelques poses pour contenter son public, Castle commence à ramener la légende dans le ring, mais une fois sur l’apron celle-ci parvient à le surprendre avec une Back Suplex ! Ne perdant pas une seule seconde, Goldust profite de la situation, pour relever son opposant et le balancer contre les escaliers avant de le pousser violemment contre le bord du ring et de répéter l’action à plusieurs reprises et de placer une Snap Suplex ! Il remonte sur le terrain, alors que l’arbitre continue de compter le Face à l’extérieur… Cinq… Six… Sept… Huit… Neuf… Ouf ! Castle remonte sur le ring à quelques microsecondes du compte final !

Malheureusement le quadragénaire ne lui laisse aucun répit, il profite de le voir au sol pour le marteler de coups de pieds avant de le bloquer dans un Headlock, mais après plusieurs secondes, Dalton commence à se dégager et se projette dans les cordes ! Scoop Powerslam de Goldust qui retente le tomber… Un, deux… Simplement deux ! On repart sur une prise de tête, DC commence à se relever, il enchaîne les coups de coudes dans les côtes pour se libérer, puis parvient à placer son adversaire sur ses épaules… Fireman’s Carry Slam ! Il imite le Five Knuckle Shuffle de John Cena, mais l’adapte à sa sauce… Un, deux, dégagement ! Il relève Goldust, mais celui-ci le surprend avec un Inverted Atomic Drop avant de se projeter dans les cordes… Belly-to-Belly Suplex de l’ancien champion de la Ring of Honor qui attend que son ennemi se relève pour passer dans son dos… German Suplex !? Non ! Goldust attrape le col de l’arbitre pour ne pas être emporté par la prise, il profite d’ailleurs de la confusion pour porter un coup de pied de mule dans les parties intimes de son adversaire et se retourner rapidement… FINAL CUT ! Un, deux, tr… Dégagement !

Goldust s’approche de l’arbitre et lui dit qu’il est un grand lutteur et qu’il mérite un arbitre à sa hauteur, c’est pareil que pour les grands acteurs et les grands réalisateurs… En fait il ne s’agit que d’une diversion pour permettre à Velveteen Dream de monter sur la troisième corde… DIVING ELBOW DROP ! Après cette fourberie, Goldust se précipite sur le malheureux et le couvre à nouveau… Un, deux, tr… Dégagement ! Il relève donc Castle et lui met quelques gifles avant de tenter un deuxième Final Cut… Non ! Dalton passe derrière Goldust… GERMAN SUPLEX ! Ce n’est pas terminé ! Il enchaîne… BANG-A-RANG ! Un, deux, trois ! Cette fois-ci c’est terminé pour Goldust !!

>VAINQUEUR : DALTON CASTLE <

Dalton Castle célèbre sa victoire sous les applaudissements, mais Velveteen Dream arrive derrière le vainqueur et le retourne avant de lui mettre une grande gifle et de le placer sur ses épaules pour enchaîner avec un Death Valley Driver ! Oh ! Les Boys prennent des nouvelles de leur patron, mais le “rêve” relève Brandon en lui tirant les cheveux et lui porte un DDT avant de porter un Low Blow sur Brent… Il place les trois hommes les uns sur les autres avant de prendre de la hauteur… DIVING ELBOW DROP ! Velveteen prend le micro pour dire qu’il est le “Main Event”, que son match de demain sera un véritable Blockbuster, un succès aussi bien commercial que critique et qu’il continuera à faire rêver les gens…

◘◘◘

Nous retrouvons Marty Scurll en coulisse, celui-ci rentre dans une loge et se retrouve en train de Zelina Vega et Andrade “Cien” Almas qui fume un cigare tranquillement posé dans un canapé, entouré de deux magnifiques jeunes femmes. L’anglais propose alors au mexicain de rejoindre le Barber Club afin de lutter contre l’injustice et l’hypocrisie de Lee et Quackenbush, mais Andrade commence à rire et dit qu’il n’a pas besoin de clan, il est “El Idolo” et bientôt la SSPW sera à ses pieds ! Il affirme qu’il remportera son match de demain et deviendra le futur Grand Champion après avoir remporté le Challenge des Immortels ! Scurll le regarde dans les yeux avant de lui dire qu’il fait une erreur… Zelina lui demande alors s’il s’agit d’une menace, mais Scurll se contente d’hocher nonchalamment les épaules pour faire comprendre qu’il ne le sait pas lui-même, puis il quitte les lieux.

> CHALLENGE OF THE IMMORTALS ~ QUALIFIYING MATCH <
JOHNNY GARGANO VS. OPHIDIAN
Ce nouveau combat débute lui aussi avec une très longue séquence de mat et de chain wrestling au cours de laquelle aucun des protagonistes ne semble réellement prendre l’avantage. Au bout de quelques minutes, Gargano parvient à emporter Ophidian dans un Crucifix Pin, mais ce dernier agile comme un serpent parvient à se dégager et contre-attaque aussitôt en sautant sur son assaillant… COBRA DEATH GRIP ! Oooh ! Serait-ce déjà la fin du match ? Et bien non ! Plein de courage et de volonté, Gargano se débat et parvient même à faire passer l’ennemi devant lui avant de l’envoyer valser avec une Belly-to-Belly Suplex dans un coin ! Un, deux, tr… Simplement deux ! Le mari de Candice relève alors le reptile afin de partir pour son “You’re Dead” et peut-être mettre un terme au combat, mais encore une fois, le cobra parvient à se dégager in-extremis, il porte alors une Enzuigiri modifiée sur Mr. Wrestling et le pousse contre un coin… TOP ROPE DOUBLE KNEE STRIKE ! Il tente le tomber à son tour… Un, deux, tr… Dégagement ! Ophidian tente alors de replacer son Cobra Death Grip, malheureusement pour lui, Johnny Wrestling est coriace, il résiste et le fait même passer devant lui avec un genre de Roll-Up avant de lui mettre un kick en pleine tête, la moitié de l’Osirian Portal se tient donc à genoux encore sonné et… Oh ! Baby Cutter de l’américain qui retente le tomber… Un, deux, tr… Dégagement ! Il fait le signe de la fin et part pour son Hurt Donuts… Non ! Ophidian se débat comme un beau drap et il parvient à changer de position… DUAT DRIVER ! Wheelbarrow Facebuster  Un, deux, tr… Dégagement !

Ophidian prend alors de la hauteur et bondit… Moonsault !? Nooon ! C’est esquivé ! Mais il retombe sur ses pieds et se mange un Superkick en pleine poire avant de se faire planter la tête dans le sol par un DDT ! Un, deux… Dégagement ! Il relève son ennemi et les deux hommes commencent à s'échanger des kicks et des atémis, Gargano semble prendre l’avantage et il lance Ophidian dans les cordes… Clothesline !? Non ! Ophidian effectue une sorte de ponté en arrière et esquive la prise avant d’essayer de contrer avec un Roundhouse Kick lui aussi évité par Gargano qui le projette violemment dans les cables. Évidemment celui-ci en profite pour prendre de l’élan revient à toute vitesse avec un Tilt-a-Whirl Headscissors ! Non ! Il repousse l’animal à sang froid qui retombe une nouvelle fois sur ses pieds, mais qui cette fois-ci se mange une Enzuigiri en pleine poire, mais ce n’est toujours pas terminé… JUMPING COMPLETE SHOT ! Mais le natif de Cleveland ne s’arrête pas là… CROSSFACE ! Ophidian est au centre du ring, il souffre, cri un peu, mais parvient finalement à attraper la première corde. Corde sous laquelle il roule pour se rendre à l’extérieur du ring et reprendre un petit peu son souffle… C’était une mauvaise idée !!! Suicide Dive de Johnny qui le ramène dans le ring manu-militari et attend qu’il se relève pour tenter un Slingshot Spear… C’est esquivé in-extremis par l’egyptien qui se relève et bondit sur la deuxième corde… LIONSAULT ! Un, deux, tr… Dégagement !

Très agacé la drôle de bestiole tape un peu sur le sol et relève son adversaire avant d’essayer de le bloquer dans son Cobra Death Grip, mais cette fois-ci c’est contré par Gargano qui tente un Superkick… C’est esquivé par l’ancien Campeonatos de Parejas qui repart à l’assaut avec un Roundhouse Kick… Nooon ! L’américain esquive à son tour et emporte a jambe de son opposant dans un Kneebar… Le Luchador souffre, mais parvient finalement à attraper les cordes ! Il se relève difficilement en se tenant la jambe, il est alors envoyé dans les cordes… Oh ! Grossière erreur… EGYPTIAN DESTROYER ! IT’S OVER ! Un,deux, tr… Dégagement ! Ophidian se relève en se tenant la jambe, mais il est alors surprit par Johnny qui l’emporte dans une nouvelle Kneebar, lorsque le serpent s’approche une nouvelle fois des cordes, Gargano lâche prise et le traîne jusqu’au centre du ring…. CROSSFACE ! Ophidian se débat comme il peut et il parvient à retourner le tomber à son avantage… Un, deux, tr… Toujours pas ! Exténué, Ophidian se relève et échange quelques coups avec Johnny Wrestling qui finit par lui porter un Superkick dans le genou et le retourne violemment… HURT DONUTS ! Un, deux, trois !  

> VAINQUEURS : MOUSTACHE MOUNTAIN >

Johnny Gargano aide alors Ophidian à se relever et il lui serre chaleureusement la main avant de lever la main de ce dernier vers le ciel et de dire qu’il méritait de se qualifier au moins autant que lui. Candice LeRae débarque alors pour embrasser son compagnon, qui prend le micro afin d’affirmer qu’il n’est pas venu à la SSPW pour faire la figuration, il se dit impatient de se mesurer à des mecs comme Aleister Black, Bryan Danielson [...] et que durant le Challenge des Immortels il se donnera 600% pour remporter tous ses matches et devenir le premier champion de cette fantastique fédération.

> CHALLENGE OF THE IMMORTALS ~ QUALIFIYING MATCH <
THE BAR (CESARO & SHEAMUS) VS. THE JUICY PRODUCT (DAVID STARR & JT DUNN)
On commence le combat par une épreuve de force entre David Starr et Cesaro, un duel rapidement remporté par le second, qui essaie ensuite d’enchaîner avec une souplesse arrière, mais son ennemi retombe sur ses pieds, le retourne et lui assène une énorme atémie, mais l'helvète ne bronche pas et se venge avec un uppercut porté à l’européenne, “The Product” recule alors un peu avant de revenir avec une autre atémie encore plus bruyante, cette fois-ci le favori du public serre les dents et sans doute un peu vexé il attrape la nuque de son adversaire et lui porte une série d’European Uppercuts tous plus stiffs les uns que les autres avant de se projeter dans les cordes, mais JT Dunn tape dans le dos de son allié et il stoppe l’européen en pleine course avec un beau Big Foot immédiatement suivit d’un Rolling Elbow ! Il veut enchaîner avec un Jumping Cutter, mais il est maintenu en l’air par le superman suisse qui le propulse quelques mètres plus loin avant de taper dans la main de Sheamus, qui se place dans un coin et tente de partir pour un Brogue Kick… Non ! Small Package ! Un, deux… Dégagement ! Les deux hommes commencent alors à se taper dessus comme de gros bourrins, Dunn parvient à placer une Jumping Enzuigiri avant de se projeter dans les cordes… Oh ! Tilt-a-Whirl Powerslam ! Un, deux… Dégagement ! L’irlandais demande alors au public de le soutenir avant de placer JT entre ses jambes et de partir pour une Crucifix Powerbomb… Non ! Le membre du Barber Club se dégage in-extremis et fonce sur Cesaro pour le faire tomber de son coin, il esquive ensuite une Clothesline du rouquin et parvient à faire le changement avec son partenaire ! Sheamus n’en a rien à faire, il pousse David Starr dans les cordes et tente son Brogue Kick, non, Starr s’accroche aux cordes pour ne pas se prendre le pied du celte en pleine tête… OOooh ! Superkick de JT Dunn dans la nuque de ce dernier qui ne l’avait certainement pas vu venir… “The Jewish Superstar” enchaîne avec un Big Foot pour repousser son opposant vers son partenaire qui en rajoute une couche avec un énorme Roundhouse Kick… Ce n’est pas encore terminé ! Rolling Elbow de David Starr qui attrape son rival et termine cette séquence avec une Northen Light Suplex ! Un, deux, tr… Dégagement ! Il fait ensuite le changement avec JT avant de prendre de l’élan et de placer un Suicide Dive sur Cesaro pour l’empêcher de revenir sur le ring ! Dunn lui place Sheamus en équilibre sur la troisième corde, puis i prend de la hauteur… DIVING LEG DROP GUILLOTINE ! Un, deux, tr… Dégagement !

Il s’agace et donne plusieurs coups de pieds à sa proie avant de le bloquer dans un Headlock, mais le Guerrier Celte résiste, il commence à se relever et parvient à se libérer avec une série de coups de coudes avant de se projeter dans les cordes… Oh ! DOUBLE SUPERKICK DES JUICY PRODUCT ! Ils veulent enchaîner avec une Double Clothesline… Non ! Cette fois-ci Sheamus esquive… BROGUE KICK SUR STARR ! Dunn se précipite alors sur Sheamus qui l’intercepte en pleine course…. IRISH CURSE ! Un, deux, tr… Dégagement ! Les deux hommes se relèvent difficilement et ils commencent à se taper dessus, mais Sheamus le repousse violemment contre un coin avant de refaire le changement avec Cesaro… Le suisse est en feu ! Il relève David Starr et l’envoi dans le coin opposé à celui de JT Dunn et enchaîne les Corner European Uppercuts sur les deux hommes avant de lancer JT au milieu du ring et de le décapiter avec une Discus Clothesline ! Un, deux… Claudio Castagnoli anticipe l’intervention de David Starr et casse lui-même le tomber à ce moment et porte un surpassement à l’intru avant d'enchaîner avec un Double Foot Stomps sur Dunn… Un, deux, tr… Dégagement ! Il le relève et enchaîne alors avec son Giant Swing… Un tour, deux, tours, trois tours, quatre tous, cinq tours [...] dix tours, onze tours, douze tours… Il s’arrête un peu sonné et bloque le bougre dans un Sharpshooter… Le petit ami de Princess Kimber Lee rampe comme il peut jusqu’aux cordes et parvient à les toucher ! Une fois libéré de la soumission, il glisse sous ses dernières, Cesaro tente de le relever, mais il surprend le bougre avec un coup de la guillotine avant de taper dans la main de David… Il enchaîne avec un Superkick sur Cesaro qui titube… GERMAN SUPLEX DE STARR ! Un, deux, tr...  Sheamus revient pour briser le tomber in-extremis !

The Bar et The Juicy Product se font face et ils commencent à échanger des atémis et des coups de poings, les américains commencent à prendre l’avantage, ils se projettent dans les cordes, mais se font stopper en pleine course par deux Big Foot des européens qui enchaînent aussitôt avec deux Snap Suplex ! Ils font le signe de la fin et Sheamus place David en position de White Noise alors que Cesaro lui prend de la hauteur… Starr se débat et gigote, il parvient à contrer la prise en petit paquet… Un, deux… Cesaro veut intervenir, mais il est rejoint par JT Dunn qui le surprend et enchaîne… SUPERPLEX ! Au-même moment Sheamus se dégage in-extremis et fonce pour porter un Brogue Kick sur Dunn, qui esquive à son tour et enchaîne… JUMPING CUTTER ! David prend de l’élan et enchaîne… SHOOTING STAR PRESS ! Un, deux, tr… Cesaro brise le tomber ! Fous de rages, les deux hommes martèlent le pauvre suisse de coups de pieds avant de relever Sheamus, David Starr le place en position de Piledriver alors que JT Dunn commence à prendre de la hauteur… Ooooh ! Antonio revient dans la partie, il pousse violemment JT Dunn qui tombe hors du ring, cette contre-attaque déconcentre David qui finit sur les épaules de Sheamus qui le place en position… WHITE NOISE + DIVING NECKBREAKER ! Un, deux, trois !

> VAINQUEURS : THE BAR <

Juice Robinson entre dans le bureau de la belle AJ Lee, il dit qu’il s’est donné au maximum, mais que malheureusement il a baissé sa garde et s’est fait surprendre par Cherry Bomb. Il avoue alors qu’elle a plus sa place dans le challenge des immortels que lui, mais qu’il aimerait bien avoir une seconde chance, il ferait tout pour cela… Au même moment Rocky Romero débarque et dit qu’une belle femme comme la GM n’a pas de temps à perdre avec des ratés du genre et qu’elle devrait plutôt offrir une place dans le COI à un lutteur comme lui qui a totalement dominé son sujet mais qui s’est fait voler la vedette par une petite voleuse… Alexa Bliss fait alors son entrée et dit qu’elle s’est fait volée par une grosse BIIIIP… et qu’elle devrait avoir une deuxième opportunité… Candice LeRae arrive à son tour et dit que Bliss devrait se taire et que s’il y a bien une lutteuse qui mérite une opportunité c’est bien elle… AJ Lee se met alors à hurler et elle annonce cependant que tous les perdants de la première journée auront une deuxième chance, puisqu’ils s'affronteront tous dans une Bataille Royale ! Elle ordonne ensuite à tout ce beau monde de dégager !

› CHALLENGE OF THE IMMORTALS ~ QUALIFIIYNG MATCH ‹
BRYAN DANIELSON VS. DREW GULAK
Notre Main Event de la soirée débute avec une longue séquence de chain et de mat wrestling au cours de laquelle aucun des deux protagonistes ne semblent réellement prendre l’avantage sur l’autre. Et après plusieurs minutes, Bryan se sort d’un Waistlock avec une série de coups de coudes et commence à enchaîner les kicks de plus en plus violents, mais son adversaire du soir ne se laisse pas faire et il répond avec des European Uppercuts au moins aussi violentes, Danielson pensant avoir l’avantage, commence alors à prendre de la vitesse, mais il est très vite décapité par une énorme Lariat du natif de Philadelphie qui tente directement le tomber! Un, deux… Dégagement ! Ce n’est évidemment pas suffisant pour vaincre le chouchou du public, qui se relève et se mange une série d’uppercuts portées à l’européenne suivi d’un Scoop Slam… Non ! Le barbu parvient à se dégager in-extremis, il passe dans le dos de son ennemi et l’envoi valser avec une German Suplex ! Drew se relève difficilement dans un coin, mais son repos est de courte durée, puisqu’il est rapidement percuté par un Running Corner Dropkick, puis un autre et encore un autre ! Après quelques secondes, “The American Dragon” lance sa proie au sol et commence à prendre de la hauteur, mais son adversaire se relève assez rapidement en lui gueulant “It’s a No Fly Zone !” surprit, Daniel s’arrête en pleine action alors qu’il s’apprêtait à partir pour un Missile Dropkick… Wooow ! Gulak profite de ce petit instant de flottement pour se rapprocher du Babyface et lui tirer rapidement la jambe et le faire tomber violemment - nuque la première - sur les câbles ! Un, deux… Dégagement ! Drew ne perd pas une seule seconde, il lance brusquement son rival dans les cordes, puis lui porte une Corner Clothesline avant d’enchaîner… OH ! ENZU LARIAT ! En plein dans la nuque du “Yes Movement” qui s’effondre en hurlant de douleur… Un, deux, tr… Dégagement ! Ce n’est heureusement toujours pas suffisant !

Le spécialiste des soumissions emprisonne maintenant Danielson dans un Headlock, mais contre toutes attentes, après quelques instants d'engagement, celui-ci commence à se relever, il enchaîne les coups de poings sur Drew avant de tenter un Roundhouse Kick, s’est esquivé par le Heel qui le pousse violemment dans les cordes et l’intercepte en pleine course… Falcon Arrow ! Il retombe violemment sur la nuque ! Un, deux, tr…. Toujours pas ! Le frère aîné de Rory esquisse alors un grand sourire avant d’enchaîner avec un Jumping Knee Drop sur le cou de sa victime et de le bloquer dans un Headscissor au sol ! Le natif d’Aberdeen se débat comme il peut et finir par toucher les cordes avec ses pieds pour se sauver ! Il se relève assez difficilement en se tenant la nuque lorsque son opposant lui fonce dessus… Oh ! Il baisse intelligent les cordes pour le faire passer à l’extérieur, puis reprend son souffle et se venge avec un magnifique Suicide Dive qui semble calmer les ardeurs du Heel ! Il matraque maintenant le torse de son bourreau de kicks plus violents les uns que les autres, puis catapulte littéralement Drew dans les escaliers en fer avant de le faire monter sur ceux-ci… Oh ! Il tente une Superplex depuis les marches en acier ! Quoi !? Drew retombe sur pieds derrière le futur Hall of Famer et lui tire de nouveau le pied extrêmement brusquement afin de le faire tomber en arrière sur la paroi métallique ! Il revient ensuite dans le ring afin de faire recommencer le Count Out, puis place le cou de Bryan contre le coin des marches et l’écrase violemment avec sa semelle… Après quelques instants il décide d’enchaîner un Jumping Knee Drop qui pourrait bien renvoyer le dragon américain à la retraite… Nooooon ! C’est dieu merci esquivé par Danielson qui se relève difficilement en tenant son point sensible, puis qui sans hésiter écrase son tortionnaire avec un Running Sommersault Senton ! Il lance le “Legal Eagle” contre la barricade et le transperce avec un Corner Dropkick avant de le renvoyer dans le ring et de se mettre à chanter “YES ! YES !” en levant les doigts… RUNNING HIGH KNEE !! Nooooon ! Incroyable en voyant ou en entendant arriver le Top Face, son adversaire se laisser tomber en arrière afin d’esquiver la prise !

Mais en voyant un tel stratagème, Daniel s’énerve encore plus et il enchaîne de violents kicks sur Drew encore à genoux, il tente maintenant d’en finir avec un Roundhouse Kick… Contré en petit paquet… Un, deux… Dégagement ! Les deux se relèvent, mais Gulak surprend l’ennemi avec un coup de coude en plein visage, puis il repart en guerre à l’aide d’une Snap Suplex portée contre le coin du ring ! Evidemment la nuque du mari de Brie Bella est encore toucher et celui-ci a de plus en plus de mal à se relever… Drew fait le signe de la fin et s’apprête à partir pour un Piledriver, mais l’arbitre Travis Huckabee apparemment très inquiet de l’état de santé de Danielson repousse le Heel et l’empêche de porter sa prise.. Fou de rage, celui-ci revient à l’assaut, mais cette fois-ci il se mange un énorme Roundhouse Kick qui le sonne… Oooooh ! RUNNING HIGH KNEE ! Un, deux, tr… Dégagement ! Bryan n’y croit pas ses yeux, mais il prend tout de même le temps de se relever pour expliquer à l’arbitre qu’il ne veut pas qu’il annule le combat et qu’il souhaite remporter ce match par lui-même… Huckabee hoche la tête, mais lui dit qu’il est de son devoir de prendre soin de sa santé, d’autant plus que même s’il a eu l’autorisation des médecins il reste encore assez fragile… Ouuuch ! Saito Suplex ! Drew a profité de cette discussion pour revenir et porter sa souplesse sur le pauvre Danielson qui est retomber sur la nuque… Il n’en a pas finit avec lui et le bloque immédiatement… GU-LOCK ! GU-LOCK ! Daniel Bryan n’arrive pas à s’en sortir, il se tient même la nuque, ce qui inquiète grandement l’officiel qui oblige Drew à lâcher prise pour prendre des nouvelles du blessé qui rappelons le avait reçu un Piledriver et un Brainbuster sur du béton quelques semaines auparavant… Rendu fou par cette situation, Gulak pousse violemment Huckabee et commence à frapper son adversaire avec de violents coups de pieds avant d’essayer de le bloquer de nouveau dans son Dragon Sleeper… Nooooon ! Il est piégé ! LEBEL LOCK ! LEBEL LOOOOCK ! Drew résiste à la prise, il rampe difficilement jusqu’aus cordes, mais alors qu’il s’apprête à obtenir le Rope Break, Bryan lâche légèrement et le retire au centre… LEBEL LOCK AGAIN ! Gulak n’abandonne pas, il essaie de se débattre et de se dégager… Mais il n’y arrive pas… Il abandonne !

>VAINQUEUR : BRYAN DANIELSON <
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dallas Pride



Messages : 23
Date d'inscription : 03/12/2017

MessageSujet: Re: SSPW IF YOU'RE SO SMART, WHY AREN'T YOU RICH?    Dim 24 Juin - 9:53




Brody King arrive sur le ring, il dit que désormais il se fiche complètement de la bataille royale, qu’il se fiche du Challenge of Immortals, il ne veut plus de seconde chance pour participer à ce tournoi ridicule, il veut une nouvelle opportunité d’affronter Aleister Black…. Il dit qu’il avait fait le match parfait, mais que celui-ci a eu un immense coup de chance en le battant grâce un Black Mass venu de nulle part. Il demande alors au néerlandais de venir le rejoindre sur le ring… Mais c’est AJ Lee qui arrive dans l’arène sous les acclamations du public, elle dit qu’elle s’est permise de donner un jour de repos à Black et que ce dernier a fait comprendre qu’il n’avait plus envie d’affronter King… Elle lui demande donc d’attendre un peu et de participer tranquillement à la Bataille Royale qu’il aura peut-être une chance de remporter ! La General Manager lui rappelle d’ailleurs que s’il gagne il aura peut-être une nouvelle chance de croiser Black… Mais King dit qu’il s’en fiche complètement et quitte le ring sans un bruit devant une Lee sur le cul.


› CHALLENGE OF THE IMMORTALS ~ QUALIFIYING MATCH ‹
ALEXA BLISS VS. CANDICE LERAE VS. DANJERHAWK VS. DAVID STARR VS. DREW GULAK VS. GOLDUST VS. JT DUNN VS. JT DUNN VS. JUICE ROBINSON VS. OLEG THE USURPER VS. OPHIDIAN VS. PROLETERIAT BOAR OF MOLDOVA
Dès que la cloche sonne, Alexa bliss roule hors du ring et s’installe à la table des commentateurs alors que les autres participants eux, commencent à se taper allègrement dessus. Dans un coin, Starr matraque le torse de Danjerhawk d’atémis avant de le lancer dans les câbles, mais celui-ci revient à toute vitesse avec un Tilt-a-Whirl Tornado DDT avant de se relever et de se manger un Rolling Elbow de JT Dunn en pleine nuque ! Ce dernier n’a plus qu’à l’envoyer à par-dessus la troisième corde

> Danjerhawk éliminé par JT Dunn <

Il aide ensuite son partenaire à se relever, mais les deux hommes se font écraser par un Diving Crossbody de Candice LeRae qui enchaîne aussitôt avec un Stinger Splash sur Juice Robinson resté dans un coin. Elle reprend de la vitesse, mais cette fois-ci elle est stoppée en pleine course par un Scoop Powerslam de Goldust. Ce dernier porte ensuite un Inverted Atomic Drop sur Juice Robinson, qu’il coince dans un coin et à qui il porte son Golden Globes ! Il effectue un taunt puis reprend de l’élan… BOAR ! BOAR ! Il est coupé en deux par le sanglier moldave qui le relève et le pousse sur Oleg the Usurper qui le fait voler au-dessus des cordes avec un surpassement !

> Goldust éliminé par Oleg the Usurper <

Rocky Romero monte sur un coin et il envoie valser l’usurpateur avec une Hurricanrana avant d’esquiver une Clothesline du Proletariat Boar of Moldova et de l'assommer avec un Jumping High Knee ! Mais Drew Gulak le surprend et le met au sol avec une souplesse arrière assez violente, avant d’échanger quelques coups avec David Starr, les échanges sont assez violents et alors que “The Product” commence à perdre l’affrontement, son partenaire habituel vient lui prêter main forte et à deux ils placent une Double Snap Suplex sur le natif de Philadelphie ! Ils relèvent ensuite Rocky Romero, qui distribue des kicks sur les deux hommes puis les emportent avec une Double Hurricanrana avant de se projeter dans les cordes et de se faire harponner par un Dropkick de LeRae ! L’épouse de Johnny esquive ensuite une Clothesline d’Ophidian et passe derrière lui… BALLS-PLEX ! Elle monte maintenant sur la troisième corde… OH ! BIG FOOT D’OLEG THE USURPER ! Elle tombe de son perchoir vers l’extérieur !

> Candice LeRae éliminée par Oleg the Usurper <

Oleg et son équipier se font maintenant face alors que des soigneurs viennent prendre des nouvelles de Candice qui est assez mal retombée. Ignorant totalement cela, les deux colosses commencent à se taper dessus, prenant le dessus, Proletariat Boar of Moldova prend de la vitesse et alors qu’il s’apprêtait à rebondir sur les cables, l’Usurpateur s'écrase violemment avec un Body Avalanche ! C’EST THE SQUISH ! L’une des attaques favorites du barbare qui reprend de l’élan pour répéter l’opération… BOAR ! BOAR ! BOAR ! Son ami avait anticipé et s’est vengé… Gulak se relève… BOAR ! BOAR ! Il voit les deux Juicy Product se relever et fonce… Non ! Rolling Elbow de Starr qui pousse l’étrange animal qui se mange ensuite un Big Foot dans la nuque avant d’être envoyé dehors par une Double Clothesline !

> Proletariat Boar of Moldova par David Starr & JT Dunn <

Les soigneurs s’activent toujours autour de LeRae qui semble avoir mal au cou, pendant que les Juicy Product s’attaquent à Rocky Romero, ils le lancent dans le coin et où il se mange un Stinger splash de Dunn qui l’envoie ensuite sur son compère qui l’assomme avec un Discus Elbow ! Ils s’attaquent maintenant à Robinson, heureusement ce dernier est surmotivé, il se dégage d’une Double Snap Suplex en retombant sur ses pieds et se venge avec un Double Neckbreaker ! Il relève maintenant David pour l’éliminer, celui-ci répond avec des atémis et tente une Discus Clothesline… Robinson esquive et place un Inverted DDT ! JT Dunn fonce aussi, mais il se fait également avoir par une Spinning Spinebuster ! Gulak attaque à nouveau, kicks, atémis, European Uppercuts, il commence à calmer le Gaijin qui le calme avec un Left Handed Punch, il passe derrière lui et le met au tapis avec un Full Nelson Slam ! Il se relève et hurle pour que le public l’acclame… Oh ! Diving Double Knees Drop d’Ophidian ! Romero s’attaque donc au serpent en enchaînant les coups de pieds et les atémis, il le projette dans les cordes… EGYPTIAN DESTROYER ! Ophidian essaie maintenant de foncer sur les Juicy Product encore au sol, mais Oleg l’attrape en pleine course… SPINNING SIDE SLAM ! Il le soulève à bout de bras et essaie de l’envoyer dehors… Non ! Ophidian se débat et tel un serpent il arrive à emporter Oleg vers le sol !

> Oleg the Usurper éliminé par Ophidian <

Le serpent se tient à bout de bras à la troisième corde et il commence lentement à remonter sur le ring, mais JT Dunn intervient et essaie de le faire tomber… Non ! Le cobra place ses jambes autour du cou du barbu et l’emporte une nouvelle fois avec lui !

> JT Dunn éliminé par Ophidian <

Cette fois-ci Ophidian commence à revenir sur le ring… Noooon ! Dropkick de David Starr qui le fait donc tomber vers l’extérieur !

> Ophidian éliminé par David Starr <

David recule en se moquant du reptile, mais il se fait saisir le dos par Gulak qui l’emporte dans une Saito Plex ! Robinson revient à l’assaut… Clothesline !? Non c’est esquivé ! Saito Plex de Drew ! Au même moment au aux abords du ring Alexa Bliss - que l’on avait oublié - enlève son casque et quitte son fauteuil pour se moquer de LeRae, qui se tient le coup et semble avoir du mal à se relever, elle mime un bébé qui pleure en la regardant, mais la Canadienne agacée finit par lui mettre une gifle et l’envoie sur le terrain !!! La belle blonde se retrouve alors en face de Rocky Romero, Bliss lui fait comprendre qu’elle est une femme et qu’il ne devrait pas la frapper, le cub    an hoche la tête… avant de lui rouler un énorme patin et d’enchaîner aussitôt avec un Swinging Reserve DDT ! Il lance la jeune femme contre un coin et lui porte un Corner Running Hip Attack, il fait la même chose à David Starr dans le coin opposé avant de revenir sur l’ancienne lutteuse de la WWE… Cette fois-ci “The Five Feet of Fury” esquive et contre… GLITTER BLIZZARD ! Elle commence alors à insulter le rustre et marche LITTÉRALEMENT sur ses parties intimes avant de le relever, de lui donner plusieurs claques et de l’insulter… Oh ! Il la calme avec un Superkick avant de se projeter dans les cordes… Alexa baisse soudainement la troisième corde et le laisse passer par-dessus !

> Rocky Romero éliminé par Alexa Bliss <

Alexa commence alors à se moquer du pirate qu’elle a envoyé à l’extérieur, mais elle est envoyée dans un coin par Robinson qui lance Starr sur elle, place un Stinger splash suivit d’une Double Clothesline ! Les deux hommes se mettent maintenant sur la gueule, le juif commence à prendre l’avantag, il tente un Rolling Elow, mais le coup est esquivé par Juice qui revient avec un Big Foot. Drew Gulak revient dans la danse, c’est un véritable triangle de la mort qui oppose les lutteurs, il finit par coincer Starr dans un Dragon Sleeper, mais ce dernier fonce vers les cordes, Drew prend la troisième corde en pleine glotte et est vite envoyé à l’extérieur.

> Drew Gulak éliminé par Juice Robinson <

Starr et Robinson reprennent leurs petites affaires, le second se fait acculer vers les cordes, mais il finit par mettre une énorme droite à son assaillant qui titube…  PULP FRICTION ! Hein ? LOW BLOW ! Alexa Bliss porte un coup bas au chouchou du public et le lance tête la première contre un coin avant de relever la moitié des Juicy Product et de l’envoyer violemment vers l’extérieur du ring !

> David Starr éliminé par Alexa Bliss <

Alexa relève maintenant  Juice et lui met quelques gifles avant de le coincer dans un coin et monter littéralement sur lui ! Elle prend de l’élan… Corner Double Knees ! La peste blonde le relève et tente un Snap DDT… Nooon ! Northen Light Suplex de Robinson qui relève “Little Miss Bliss” et enchaîne aussitôt… PULP FRICTION ! Il relève sa rivale et la balance dans les cordes… Oh elle se tient à ceux-ci alors il lui fonce dessus… Elle utilise la même technique qu’avec Romero ! Robinson passe par-dessus la troisième corde ! Bliss gagne ! Noooon ! Le Hippie se tient aux cordes et commence à remonter, la jeune femme hystérique l’engueule et commence à lui donner des coups de pieds, elle lui mord même les doigts pour qu’il lâche prise… Oh ! Il lui porte un coup de la guillotine, reviens dans le ring, il pousse Bliss vers les cordes opposées et lui fonce dessus… CACTUS CLOTHESLINE ! Il fait passer la peste par-dessus les cordes !
> VAINQUEUR : Juice Robinson <


Renée Young rejoint Robinson sur le ring et elle lui demande ce qu’il pense de sa victoire du soir. Juice répond alors que cette victoire est très importante pour lui, puisque AJ Lee lui a offert sa confiance, que d’autres n’ont pas eu cette seconde chance et qu’il doit se montrer digne d’eux. Il avoue ensuite qu’il sait qu’il n’a pas autant de talents que des mecs comme Aleister Black, Johnny Gargano ou Bryan Danielson, mais que durant le Challenge des Immortels il donnera tout ce qu’il a et même s’il ne gagnera sans doute pas la compétition, il profitera de chaque confrontations et fera tout pour essayer de bien figurer et peut-être de sortir dans les premiers de son bloc.

◘◘◘

Zelina Vega arrive sur le ring, elle prend le micro en disant qu’elle se sent humiliée de devoir affronter une ratée comme Becky Lynch. Elle dit que cette dernière a une aura d’éternelle seconde, l’image de la fille qui échoue toujours au dernier moment et que c’est uniquement à cause cela que le public l’aime. Car les gens aiment toujours soutenir les ratés, cela leurs permet de garder bonne conscience. En gros l’irlandaise est tout le contraire d’elle qui transforme tout ce qu’elle touche en or… Elle a fait d’Andrade “Cien” Almas une véritable star qui tout comme elle va se qualifier pour participer au Challenge des Immortels… Ainsi elle sera sûre que l’un d’eux remportera le Grand Championship ! Oh ! Becky Lynch arrive sous les acclamations du public, elle est assez en colère et dit que Zelina devrait  se taire car elle aussi a perdu son match… Vega esquisse un petit sourire avant de dire qu’elle savait qu’elle réagirait ainsi et que c’est pour cela qu’elle s’est permise d’inviter un ami en commun… Ooooh ! Andrade “Cien” Almas surgit derrière Becky et lui porte un Superkick dans la nuque, il la lance ensuite contre les escaliers en acier avant de lui coincer les bras et de la maintenir… Oh ! Austin Aries arrive des coulisses, il met quelques gifles à la rouquine en lui disant qu’elle a gâché son premier match à la SSPW et qu’elle va lui payer ! Il lui porte alors un Rolling Elbow suivit d’un Brainbuster à l’extérieur ! Vega ordonne alors à l’arbitre de sonner la cloche et de débuter le match, alors qu’El Idolo et le plus grand homme qui n’ait jamais vécu se serrent la main.

› CHALLENGE OF THE IMMORTALS ~ QUALIFIYING MATCH ‹
BECKY LYNCH VS. ZELINA VEGA
La latina couvre directement son ennemie… Un, deux, tr… Dégagement ! Vega n’y croit pas ses yeux, elle relève Lynch et fait le signe de la fin… STANDING TORNADO DDT ! Un, deux, tr… Rope Break ! Elle martele la pauvre femmes de coups de pieds avant de prendre un peu de hauteur et d’attendre qu’elle se relève… Diving Hurricanrana !? NON SITOUT POWERBOMB ! Quel retournement de situation, la celte fait le tomber… Un, deux… Simplement deux ! Becky la relève et tente une Exploder Suplex, non elle se mange une série de coups d’avant-bras, puis une Enzuigiri qui la met au sol… Vega monte sur la troisième corde… DIVING MOONSAULT ! C’est esquivé par Lynch qui la surprend avec un petit paquet… Un, deux, trois !
> VAINQUEURS : BECKY LYNCH <



En voyant le résultat Zelina reste en tailleur choquée par le résultat alors que son compagnon arrive rapidement sur le ring pour essayer de se venger de la rouquine, mais celle-ci se dépêche de quitter le ring et retourne en coulisse sous les applaudissements du public qui semble ravi de voir l’une de ses favorites rejoindre le Challenge des Immortels.


◘◘◘

Au beau milieu d’un étrange bayou de Louisiane on retrouve Paul London, ce dernier est torse nu, il avance à quatre pattes et semble chercher quelque chose… autour du cou il a un collier, une laisse, qui le relie à Rich Swann qui lui ordonne de chercher le “Lapin Blanc”, Paul hurle qu’il le voit, qu’il le sent tout près d’eux… Puis après quelques minutes les deux hommes semblent trouver ce qu’ils chercher… La caméra filme alors le visage des deux hommes, Swann esquisse un sourire satisfait alors que Paul London se met à rire aux éclats…  

> CHALLENGE OF THE IMMORTALS ~ QUALIFIYING MATCH <
RORY GULAK VS. VELVETEEN DREAM

Les deux hommes commencent à se tourner autour avant d’engager l’affrontement avec un duel de chain-wrestling rapidement dominé par Rory qui amène son adversaire au sol sous les applaudissements de son frère. Survitaminé, il parvient à mettre l’afro-américain au sol avant de lui mettre quelques claques sur le haut du crâne, mais le principal intéressé n’aime pas beaucoup de cela, il attrape le bras de son assaillant et l’emporte dans un petit paquet… Un, deux, tr… Dégagement ! Les deux se relèvent et cette fois-ci le Gulak est percuté par un Dropkick qui l’envoi vers l’extérieur ! Oh ! Suicide Dive ! Drew intervient alors pour distraire Velveteen Dream, qui en se retournant se fait surprendre par Scoop Slam contre les marches. Celui que l’on appelait autrefois “Little Mondo” ne s’arrête pas là, il lance son rival contre la barricade avant de le ceinturer, de le pousser violemment contre le bord du ring et d’enchaîner avec une Exploder Suplex à l’extérieur ! Il remonte sur le ring et commence à parler à l’arbitre pour permettre à son aîné de tabasser le “Rêve”, mais Goldust s’interpose et les deux vétérans commencent à se défier du regard alors que l’ancienne superstar de la NXT rampe et revient sur le ring ! Gulak lui fonce dessus et lui porte un Backbreaker avant de le coincer dans un Camel Clutch… Oh ! Velveteen parvient à se dégager et contre même avec un Small Package… Un, deux… Dégagement ! Les deux hommes se relèvent assez rapidement, le black surprend son adversaire avec une grosse atémie et le place sur ses épaules pour en finir… Non ! C’est trop lourd, il a trop mal au dos et Rory se dégage in-extremis pour revenir avec une Saito Plex ! Il se projette alors dans les cordes pour un Elbow Drop, mais Goldust lui tire la jambe.. Oh ! L’arbitre Travis Huckabee assiste à la scène et renvoi immédiatement l’arbitre en coulisses !

Surmotivé, Rory lance alors son adversaire dans un coin avant de lui porter un Scoop Slam particulièrement stiff et de le marteler avec des coups de pieds avant de tenter un Dragon Sleeper, mais Velveteen parvient à se dégager avec un Jawbreaker sur Gulak qui l’expédie hors du ring avec une Enzuigiri ! Au même moment Drew monte sur le bord et se met à insulte Travis Huckabee et le “Dream” et le premier le menace de le renvoyer en coulisses.. Oh ! Rory a attrapé un Kendo Stick sous le ring et en revenant il l’explose sur le dos de son opposant avant de le bloquer et de lui porter un Russian Legsweep avec la Singapore Cane ! Il le matraque de coups de bâtons et le lance au moment ou l’arbitre renvoi le frère en coulisse et se retourne… Un, deux, tr… Dégagement ! Il n’y croit pas ses yeux et commence à bloquer l’afro dans un Dragon Sleeper… Non ! Dream attrape les cordes ! Il se fait lancer contre un coin et se mange plusieurs Clotheslines suivit d’un Backbreaker… Il porte un Boston Crab, mais Dream parvient encore une fois à attraper les cordes ! Fou de rage le chauve commence à l’écraser de plusieurs de coups de pieds. Il le relève, oh il se fait mettre les doigts dans les yeux… DDT de Velveteen qui commence à prendre de la hauteur, mais Rory le rejoint au sommet du monde… SUPERPLEX ! Un, deux, tr… Dégagement ! Dégoûté le chauve se dirige alors vers un coin et commence à défaire la protection, Huckabee se met donc à l’engueuler et retourne la rattacher alors que Rory va chercher une chaise hors du ring et se jette  sur Velveteen Dream qui esquive au dernier moment… La chaise rebondit sur la troisième corde et percute la tête de Rory qui se fait surprendre par Velveteen qui enchaîne… DEATH VALLEY DRIVER ! Il monte sur la troisième corde en se tenant le dos… DIVING ELBOW DROP ! Un, deux, trois !  

>VAINQUEUR : VELVETEEN DREAM <

Après le combat Velveteen Dream quitte rapidement le ring… Rory Gulak lui se tient la tête déçu… Ooooh ! Drew Gulak arrive dans le dos de Travis Huckabee et le bloque dans son Gu-Lock ! Les officiels arrivent en courant et demandent à Drew de se calmer et de le repousser, mais il ne lâche pas et continue à étouffer l’arbitre du match… son propre frère arrive alors et lui demande de lâcher prise. Après quelques instants d’hésitations, Drew finit par lâcher prise et prend le micro en disant qu’il en a plus qu’assez que ses combats et ceux de son frère soient arbitrés par des incapables ! Il est finalement repoussé par les gardes du corps, AJ Lee débarque et l’engueule ne lui disant qu’il est complètement fou et qu’il paiera pour cette action immorale et inacceptable.

◘◘◘

Après une petite phase de pose on retrouve Mike Quackenbush dans son bureau, celui-ci dit que Drew Gulak a dépassé les bornes en attaquant Travis Huckabee et que pour le punir de cela il a décidé de suspendre le trentenaire pour les trois prochains évènements de la Shin Sekai Pro Wrestling ! Il annonce ensuite qu’il n’acceptera plus aucune attaques contre le corps arbitral dans sa fédération.

> CHALLENGE OF THE IMMORTALS ~ QUALIFIYING MATCH <
ANDRADE "CIEN" ALMAS VS. BANDIDO VS. GARZA, JR. VS. KID LYKOS
L'antépénultième combat de cette folle soirée débute avec une double confrontation, opposant d’un côté Almas et Garza, Jr. et de l’autre Kid Lykos et Bandido, après quelques échanges de kicks et d’atémis, les Heels commencent à prendre l’avantage et ils se projettent alors tous les deux dans les cordes pour porter une Lariat sur leurs adversaires respectifs, mais ces derniers passent dans leurs dos et tentent de contrer avec des German Suplex ! Non ! Les Rudos retombent sur leurs pieds et ils parviennent à piéger les Technicos dans deux Small Packages ! Bryce Remsburg, l’arbitre du match hésite quelques micro-secondes puis se jette au sol pour effectuer un double compte… Un, deux… Mais il s’arrête de compter après avoir remarqué que les bougres s’aidaient des cordes. Les deux “méchants” se relèvent en même temps, mais Andrade sans doute plus fourbe que son collègue essaie de le surprendre avec un Superkick ! Non ! Le loup lui attrape la jambe et l’emporte dans un Schoolboy Pinfall ! Un, deux… Oh ! Bandido fait son retour dans la partie en coinçant le britannique dans un nouveau petit paquet… Un, deux… C’est maintenant au tour de Junior qui surprend son partenaire habituel à l’aide d’un Victory Roll Pinfall ! Un, deux.. Dégagement ! Les quatre hommes se relèvent et commencent à se défier du regard jusqu’à ce que le bandit soit obligé de se baisser pour esquiver un Roundhouse Kick de l’anglais qui le projette ensuite dans les cordes… Oooh ! Tilt-a-Whirl DDT du Luchador Masqué ! Au même instant, Andrade met quelques atémis à Garza avant de le lancer dans les cordes, ce dernier revient d’abord à toute vitesse avec une Running Hurricanrana avant de bondir dans les cordes… Springboard Moonsault ! Noooon ! DROPKICK ! El Idolo le harponne en plein saut et prend maintenant de l’élan pour enchaîner… C’était sans compter sur Bandido qui baisse la troisième corde pour le faire tomber en arrière et lui sauter dessus avec un magnifique Springboard Sommersault Senton ! Oh ! Kid Lykos est sur le coin et il regarde les deux hommes en contre-bas… SHOOTING STAR PRESS ! Il se relève en faisant le beau, mais se fait malheureusement écrasé par un Asai Moonsault de Junior qui le ramène immédiatement dans le ring et enchaîne maintenant avec un Standing Moonsault ! Un, deux… Almas brise le tomber !

Les deux latinos s’échangent quelques coups et l’héritier d’Hector Garza commence à prendre le dessus, il lance alors son ennemi dans les cordes, mais celui-ci s’accroche aux cordes et se place telle une araignée entre la deuxième et la troisième comme il a l’habitude de le faire, “El Hijo del Ninja” fonce alors sur son rival, qui esquive au-dernier et le laisse donc tomber à l’extérieur ! Il le percute ensuite avec un Suicide Dive avant de se relever à toute vitesse et de remonter sur l’apron du ring… Running Sommersault Senton sur Humberto avant d’esquiver de justesse un Baseball Slide de Bandido dont il attrape rapidement le dos… GERMAN SUPLEX ! Quelle domination du client de Zelina Vega qui est acclamé par le public de Philadelphie ! WTF ? Kid Lykos marche en équilibre sur la barricade du ring et bondit sur Almas… DIVING CODEBREAKER !! OMG ! Quel mouvement impressionnant ! Sans attendre il renvoie l’ancien champion de la NXT dans le ring et prend de la hauteur ! DIVING SOMMERSAULT NECKBREAKER ! Serait-ce terminé !? Un, deux, tr… Nooon ! Bandido brise le tomber in-extremis et prise ainsi le Ruban Rouge d’une première victoire ! La foule commence à chanter “This is Awesome” alors que les deux hommes s’engagent dans un vrai duel de High Flyer qui montre qu’ils sont dans Top Tiers de la SSPW à ce niveau à ! Après quelques échanges assez intéressant, le Luchador semble prendre l’européen de vitesse, il arrive rapidement… TILT-A-WHIRL CRUCIFIX DRIVER ! OMG ! WHAT A MOVE ! Un, deux, tr… Garza brise le tomber ! Les deux partenaires se font désormais face !

Les mexicains commencent à rigoler, puis se serrent la main avant de recommencer le combat, Bandido commence par éviter une Clothesline avec un genre de saut carpé, puis il revient à toute vitesse et porte une Running Hurricanrana sur Garza qui retombe sur ses mains et se relève avec une roue avant d’être projeté dans les cordes, il saute sur celle-ci, Springboard Back Elbow ! Oh ! Il enchaîne… Standing Moonsault ! Non ! C’est esquivé ! Heureusement Garza retombe sur ses jambes et envoi son adversaire du soir contre les câbles… Springboard Moonsault ? Non ! C’est encore esquivé et là aussi Bandido est retombé sur ses pieds ! Le public se remet à chanter alors que les deux hommes enchaînent un Dropkick en simultané et se relèvent en riant… Low Blow ! Andrade porte un énorme coup bas à Garza qu’il pousse hors du ring avant de faire signe au bandit de venir à son tour, hors de lui ce dernier fonce sans hésiter… BELLY-TO-BELLY SUPLEX ! Bandido s’écrase dans le coin alors que son bourreau se tape sur le torse en levant le poing… DIVING DOUBLE KNEES DROP ! Kid Lykos est de retour et il tente le tomber… Un, deux, tr… Dégagement ! Le loup remonte sur la troisième corde, mais Zelina Vega lui tient la jambe pour l’empêcher de sauter à nouveau ! L’ancien champion de la NXT revient donc à la charge, il fait tomber le drôle d’animal… SUPER HAMMERLOCK DDT ! C’est terminé ! Un, deux, tr… Garza Jr. brise le tomber et relève Andrade qui se met à l’insulter, les deux hommes commencent à se taper dessus à coups d’atémis, puis le poulain de la belle Zelina Vega prend de la vitesse et tente un Running Crossbody ! Oh ! Son adversaire l’intercepte en pleine course et le garde dans ses bras… STANDING MOONSAULT FALLAWAY SLAM ! Oh que c’est beau ! Un, deux, tr… RUNNING SHOOTING STAR PRESS DE BANDIDO ! Le Luchador masqué brise le décompte et tente le tomber à son tour…. Un, deux… DIVING DOUBLE FOOT STOMPS DE LYKOS ! Un, deux, tr… Dégagement ! L’européen place maintenant le mexicain sur le coin et tente de partir pour une Tower of London… Non ! Bandido finit par redescendre et il pousse brusquement le membre du Red Ribbon dans les cordes… POP-UP CUTTER ! Bandido commence à prendre de la vitesse pour enchaîner, il rebondit dans le coin et… Oh ! Corner Dropkick de l’ami Almas qui recule un peu… CORNER DOUBLE KNEES SMASH ! Sans attendre il soulève le combattant masqué… HAMMERLOCK DDT ! Un, deux, trois !   

> VAINQUEURS : ANDRADE "CIEN" ALMAS >

Nous sommes en coulisses, Rocky Romero est au téléphone avec un homme qui lui reproche les deux défaites du Ruban Rouge et qui explique que cela risque d’entacher la réputation de leur organisation, le cubain répond sèchement qu’il n’était pas intéressé par ces matches là et que Kid Lykos n’a pas encore montré toutes l’étendue de son potentiel. Il dit ensuite que malgré ces échecs leur “quête” se passe bien et qu’ils auront sans doute bientôt des résultats.  

Dropkick Donny, Waitlock Wade, Clothesline Curtis, Bodyslam Bobby, Leapfrog Lenny rentrent dans le bureau de Mike Quackenbush qui lève la tête, puis un sourcil, il ne peut s’empêcher de lâcher un petit “Who the Hell are You ?”, les cinq hommes lui disent alors qu’ils ont été présentés la veille et là Quack’ lâche un long “aaah” avant de demander à ces gens-là ce qu’ils veulent… Ils lui disent qu’ils sont impatients d’effectuer leurs débuts à la SSPW ! Le chairman réfléchit alors quelques secondes avant de dire que lors du show “Stopover in a Quiet Town” ils affronteront Proletariat Boar of Moldova et Oleg the Usurper et trois partenaires de leurs choix… Les cinq gaillards semblent plutôt satisfaits et ils quittent finalement les lieux. Après cela Mike téléphone à AJ Lee en lui disant qu’elle n’a peut-être pas été très avisée de recruter ces gaillards là.  

> CHALLENGE OF THE IMMORTALS ~ QUALIFIYING MATCH <
THE BAR (CESARO & SHEAMUS) VS. THE JUICY PRODUCT (DAVID STARR & JT DUNN)
Les deux anciens champions de la X-Division se défient du regard avant de débuter une épreuve de force rapidement remportée par A-Double qui amène l’ennemi au sol et le bloque dans un Headlock, les deux hommes commencent à se relever et Williams se dégage en projetant Aries dans les cordes, commence alors une série d’acrobaties et d’esquives, qui ne s’arrête que lorsque l’américain harponne le canadien avec un magnifique Dropkick ! Impatient, Austin prend de l’élan et tente un Rolling Elbow, mais c’est esquivé par son adversaire qui lui met un bon coup de pied dans le ventre, puis place un Jawbreaker suivit d’un Spin Kick ! Un, deux, dégagement ! Petey se place maintenant derrière les cordes et attend quelques secondes avant de bondir ! Springboard Clothesline !? Non !! C’est esquivé, la “Maple Leaf Muscle” retombe mal sur ses pieds et commence à boiter, en voyant cette ouverture, le membre du Barber Club tel un charognard se jette sur sa jambe gauche avec un Chop Block avant de la tordre dans tous les sens pendant plusieurs très longues secondes. Il bloque désormais sa proie dans une Kneebar, mais Petey parvient obtenir le Rope Break ! Il se relève en s’aidant des cordes et repousse son assaillant avec un coup de coude, puis un autre, avant de tenter une Clothesline, cette dernière est esquivée et Austin contre aussitôt avec un Shin Breaker suivit d’une Leg Hook Saito Suplex ! Il place maintenant une prise en quatre ! Le public encourage “Little Petey Pump” qui parvient encore une fois à attraper les câbles pour se sauver ! Frustré A-Double relève son adversaire et le projette violemment dans les cordes, Williams revient à toute vitesse et place un Tilt-a-Whirl Russian Legsweep ! Il monte ensuite sur la troisième corde, mais sa jambe le ralenti, il est donc rejoint par Aries qui lui met quelques claques et tente une Superplex… Non ! Il est repoussé brusquement et retombe au sol alors que le canadien lui se redresse… DIVING CROSSBODY ! Un, deux… Simplement deux !

L’ontarien relève immédiatement son rival et lui porte une Snap Suplex, immédiatement suivi d’une Back Suplex et enfin d’une German Suplex ! Un, deux, dégagement ! Petey relève donc Double-A et place sa tête entre les jambes avant de faire le signer du Canadian Destroyer… Il part… Non ! Aries le met au sol et le bloque dans une KneeBar ! Le chauve a beaucoup de mal à tenir, mais il rampe difficilement jusqu’aux cordes et l’arbitre oblige donc A-Double à lâcher la prise ! Williams se relève donc sur l’apron derrière les cordes, il surprend alors son opposant avec un coup de la guillotine avant d’enchaîner… SLINGSHOT CODEBREAKER ! Un, deux, tr… Dégagement ! Dépité, Williams commence alors à se hisser difficilement sur le coin du ring, mais il est finalement rejoint par Austin Aries qui lui met quelques coups d’avant-bras avant de sauter… SUPER HURRICANRANA ! C’est terminé ! Un, deux, tr… Non ! Toujours rien !! Fou de rage, l’un des leaders du Barber Club part pour un Rollin Elbow, mais Williams esquive et contre-attaque avec une Saito Suplex avant d’essayer d’enchaîner son Canadian Destroyer… Non ! Small Package ! Un, deux, tr… Dégagement ! Les deux hommes se relèvent et Austin Aries parvient finalement à porter son Discus Elbow Drop sur le canadien qui roule à l’extérieur du ring ! Oh ! HEAT SEEKING MISSILE ! Il traîne maintenant son ennemi jusqu’à l’escalier en acier et fait le signe de la fin… Brainbuster ! Non ! Williams se dégage in-extremis il donne un coup de pied dans le ventre de son boureau avant d’enchainer… OH MY FUCKIN GOD ! CANADIAN DESTROYER DEPUIS L’ESCALIER ! Les deux hommes sont quasiment inconscients hors du ring alors que l’arbitre continue à compter… Quatre… Cinq… Six… Sept… Williams remonte sur le ring… Huit… Neuf… Aries aussi ! OMG !

Presque désespéré, Petey se place dans le coin et attrape la tête de son adversaire, Tornado DDT !? Non ! Austin le repousse violemment et en retombant le voltigeur a de nouveau mal à sa jambe ! Chop Block du brun qui enchaîne aussitôt avec un Shin Breaker suivit d’un Inverted Scoop Powerslam ! Un, deux… Dégagement ! Il tente de bloquer Petey dans une prise en quatre, mais il se fait violemment poussé dans un coin avant de revenir et d’être piégé par un Scoop Powerslam ! Canadian Destroyer !? Noon ! Il a trop mal à la jambe pour repartir, Aries en profite pour placer un surpassement qui envoi son ennemi dans un coin du ring ! RUNNING CORNER DROPKICK ! Ce n’est pas finit, il envoie son adversaire dans les cordes et prend également de l’élan… ROLLING ELBOW ! Petey Williams titube presque inconscient au centre du ring… BRAINBUSTER ! Un, deux, trois !

> VAINQUEURS : AUSTIN ARIES<

Cette victoire n’a pas été facile pour le plus grand homme qui n’a jamais vécu qui retourne finalement vers les coulisses en se tenant l’arrière du crâne et en se moquant de Petey Williams encore inconscient au milieu du ring. OOOOH ! Becky Lynch arrive rapidement et elle explose une chaise dans le dos du brun avant de le pousser brusquement contre un écran géant et de lui porter un DDT sur la rampe de sécurité ! L’américain à le visage en sang ! L’irlandaise ne s’arrête pas là, elle le matraque de coups de puis s’acharne sur son bras à coups de chaises avant de le bloquer dans un Dis-Arm Her ! Austin Aries hurle de douleur alors que JT Dunn et David Starr arrivent à toute vitesse pour lui porter secours… Lynch fuit par le public et alors qu’elle est dans les marches, elle remet ses cheveux en arrière et le sang de A-Double finit par recouvrir le visage de son agresseuse.

› CHALLENGE OF THE IMMORTALS ~ QUALIFIIYNG MATCH ‹
THE BARBER CLUB (MARTY SCURLL, TRENT SEVEN, TYLER BATE) VS. THE THROWBACKS (DASHER HATFIELDS & MARK ANGELOSETTI & SIMON GOTCH)
Notre dernier match de la soirée commence avec une épreuve de force entre Tyler Bate et Dasher Hatfield, finalement remportée par ce dernier qui coince finalement son adversaire dans une prise de tête, mais le beau blond donne plusieurs coups de coudes avant de se dégager légèrement, puis tente une souplesse arrière qui est contrée par le joueur de Baseball qui retombe sur ses pieds et met une énorme claque sur les fesses du premier WWE UK Champion de l’histoire, qui s’agace, porte quelques atémis, puis envoi son adversaire dans les cordes, mais celui-ci revient à toute vitesse avec une Flying Armdrag avant de foncer sur le jeune homme de vingt ans qui le met immédiatement au sol avec Hip Toss ! Les deux hommes se relèvent alors lentement en se défiant du regard et en tâtant leurs moustaches respectives avant de faire le changement ! Simon Gotch fait maintenant face à Marty Scurll, les deux hommes se lancent donc dans une confrontation de chain puis de mat wrestling finalement remportée par l’américain qui bloque le barbu dans une clé de bras ! Après quelques secondes, ce dernier parvient à retourner la prise en petit paquet… Un, deux… Dégagement ! Ils se relèvent et se mettent rapidement sur la gueule, encore une fois Simon prend l’avantage grâce à de nombreuses European Uppercuts, il balance donc son rival dans le coin, il lui porte un Corner Rolling Koppo Kick avant de reprendre de la vitesse et de tenter une Corner European Uppercut, mais le British esquive in-extremis et contre avec une Rope-Assisted Enzuigiri avant de bondir dans son coin pour faire le changement avec Trent Seven qui fait désormais face à Mark Angelosetti !

Les deux Big Guys se regardent et se lancent eux aussi dans une épreuve de force, mais après plusieurs secondes ils ne parviennent pas à se départager et la moitié des Moustache Mountains s’agace et finit par mettre un bon coup de pied dans le ventre du footballeur américain, avant de lui asséner plusieurs atémis pour le faire reculer et le projeter dans les cordes.. Oh ! Il revient à toute vitesse dans les cordes avec un Flying Shoulder Block avant d’envoyer valdinguer Seven contre un coin et de lui porter un coup de bélier particulièrement stiff ! Il le pousse au sol avant de se mettre à courir sur place au-dessus de lui… Splash ! Il se relève, recommence à faire du surplace, avant de prendre de l’élan… Running Splash ! Un, deux… Dégagement ! Il relève donc son opposant, qui le surprend en lui assénant un énorme Headbut avant de retourner rapidement dans son coin ! Marty Scurll est de retour, il porte un Superkick dans le genou de Mr. Touchdown encore sonné avant de le planter dans le sol avec un DDT ! Un, deux… Dégagement ! Il le relève avant de le lancer hors du ring ! Puis il va provoquer les deux autres Throwbacks alors que les Moustache Mountains s’acharnent sur le pauvre sportif à l’extérieur ! Bate attape le parapluie de son leader et l’explose littéralement sur le dos de sa proie avant de le pousser très violemment contre les escaliers en acier ! Simon et Dasher veulent intervenir, mais l’arbitre croyant qu’il veulent s’attaquer à Scurll fait barrage… Oh ! PILEDRIVER SUR LE SOL ! Seven lance maintenant le malheureux sur son partenaire… TIGER DRIVER ! Maintenant Marty Scurll redescend hors du ring et martele Angelosetti inanimé de coups de pieds, puis il le relève, lui mets quelques gifles avant de le soulever… JACKNIFE POWERBOMB SUR LA TABLE DES COMMENTATEURS ! En voyant cela, Dasher Hatfield se précipite dans le coin opposé pour faire tomber les Moustache Mountains à l’extérieur alors que Simon lui se projette rapidement dans les cordes… Suicide Dive sur Scurll ! Tout ce beau monde commence à se relever… DIVING MOONSAULT DE DASHER HATFIELD ! Il s’écrase sur la mauvaise troupe en contrebas !

Dasher prend immédiatement des nouvelles de son cousin et le ramène dans le ring avant de le placer dans son coin pour effectuer le changement ! Oh ! Fou de rage, il rebondit dans les câbles et place à son tour un Suicide Dive sur Marty Scurll avant de le ramener dans les cordes et de tenter un Jackhammer… Non ! Le britannique se dégage, passe dans son dos et tente une Crossface Chickenwing ! Il se débat comme il peut, met quelques coups de coudes pour se dégager, puis fonce… Dropkick de Hatfield qui porte ensuite un Backbreaker sur son adversaire avant de le coincer dans cette position et de faire le changement avec Simon qui place un Diving Knee Drop ! Un, deux… Tyler brise le tomber ! Gotch se relève très en colère et lui rougit le torse de ses atémis avant de se projeter dans les cordes… Lariaaat de Seven qui laisse ainsi son leader souffler quelques secondes et faire le changement avec Bate qui fait une entrée fracassante en esquivant une Clothesline de Gotch et en attrapant le dos de celui-ci… German Suplex ! OH ! Simon Gotch se relève immédiatement et arrive derrière son rival qui faisait le beau en provoquant les spectateurs… DRAGON SUPLEX ! Un, deux… Dégagement ! Simon relève donc l’ancienne superstar de la NXT et la lance dans les cordes, mais elle revient à toute vitesse avec une Rebound Lariat avant d’enchaîner… Shooting Star Press ! Un, deux… Dégagement ! Agacé le membre du Barber Club enchaîne avec un Giant Swing, il fait donc tourner le Throwback pendant plusieurs secondes, jusqu’à ce que Scurll ne place un Superkick dans la tête de ce dernier et que Seven enchaîne avec une Running Senton ! Un, deux… Dégagement !

Les Heels se défoulent donc sur Simon Gotch en enchaînant les prises à deux, voir à trois et en l’empêchant d’atteindre son coin pour faire le changement avec Dasher Hatfield qui commence à s’impatienter ! Mais après plusieurs minutes, Simon parvient à repousser Trent Seven et il lui porte un Rolling Koppo Kick avant de bondir dans son camp et de faire le Tag ! Seven fait de même avec Marty qui rentre à toute vitesse, met un coup de pied dans le ventre du moustachu et tente une Double Underhook Suplex… Non ! Son rival le place sur ses épaules… SUICIDE SQUEEZE ! RUNNING DEATH VALLEY DRIVER ! Un, deux… Seven vient briser le tomber ! Il met quelques European Uppercuts qui mettent le vétéran à genoux et le provoque… Oh ! Celui-ci se relève rapidement et le place sur ses épaules avant de commencer à tourner rapidement sur lui même ! Bate intervient… Mais il finit également sur le dos de l’américain… Marty Scurll monte sur la troisième corde et il tente d’intervenir;.. Noooon ! Il finit également sur le dos de Hatfield qui continue toujours à tourner sur lui-même, mais Scurll et Bate parviennent finalement à se dégager… DOUBLE SUPERKICK ! “The Old Timey King of Swing” titube au milieu du ring et se projette dans les cordes… DOUBLE CLOTHESLINE ! Les trois hommes sont au sol les bras en croix  ! Scurll fait officiellement le changement avec Seven qui relève rapidement son adversaire… RAINMAKER ! Un, deux, tr… Dégagement ! Seven n’y croit vraiment pas ses yeux, il se les frottent en se demandant si tout cela est bel et bien réel… Il fait donc le changement avec son équipier habituel qui place le joueur de Baseball sur la troisième corde et tente un Superplex… Non ! C’est contré ! SUPER POWERSLAM D’HATFIELD ! Un, deux, tr… Dégagement ! Les deux hommes commencent donc à ramper vers leurs coins respectifs… Marty Scurll fait son entrée du côté des méchants alors que Mr. Touchdown fait son grand retour du côté des gentils !

Ils enchaînent les coups de poings, Mark est rageur, il prend rapidement l’avantage avant de projeter son adversaire dans les cordes et de le mettre au sol avec un Dropkick ! Seven essaie d’intervenir… SITOUT SPINEBUSTER ! Marty revient à l’assaut, il porte un Superkick dans le visage du blondinet avant de tenter une Clothesline… Non ! C’est esquivé ! FLEA FLICKER ! Un, deux, tr… Bate brise le tomber ! Les deux hommes s’échangent alors quelques coups, puis Tyler prend de la vitesse… Tilt-a-Whirl Powerslam ! Il pousse maintenant Marty dans un coin et lui fonce dessus ! Non ! Il se mange son pied en pleine tronche… TORNADO DDT ! Ce n’est pas terminé ! CROSSFACE CHICKENWING ! Simon Gotch essaie d’intervenir, mais Seven le stoppe net avec une Discus Clothesline… Mark abandonne !! Il abandonne !

>VAINQUEUR : THE BARBER CLUB <
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
SSPW IF YOU'RE SO SMART, WHY AREN'T YOU RICH?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Honduras : la victoire du « Smart Power » par Eva Golinger
» Anna Hanswell ~ I'm too smart to be seduced by you
» Remaniement ministériel renvoyé aux calendres grecques
» QUID DU PREMIER MINISTRE PIEDS SENTI ??????
» I'm smart and you aren't. + WILLOW.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Universe 5 :: UNIVERSE 6 :: Shin Sekai Pro Wrestling-
Sauter vers: