AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 PUBLIC EXECUTION

Aller en bas 
AuteurMessage
Jizzeus

avatar

Messages : 92
Date d'inscription : 01/12/2017
Age : 21

MessageSujet: PUBLIC EXECUTION   Mar 5 Déc - 23:39

11/26/2017
Voorhees, NJ, USA.
SPLATTERHOUSE MATCH FOR THE DOOM CHAMPIONSHIP

Welcome to Voorhees New Jersey ! Le show s'ouvre en musique avec la chanson Everybody Scream de Rob Zombie. Aux commentaires, Eric Gargiulo et John House nous souhaitent la bienvenue. Ils rappellent rapidement la carte du soir et hypent évidemment les matchs. Ils prennent le temps de s'arrêter sur le Splatterhouse Match qui n'est autre que le main event de la soirée. Il s'agit d'un steel cage match avec quelques règles supplémentaires. Quitter la cage ne sert strictement à rien, il s'agit aussi d'un match à élimination. Et enfin, des objets sont déjà présents dans la cage ! Le dernier survivant est naturellement le vainqueur du match. Il est maintenant temps de commencer la soirée !

----------

Le premier match de la soirée va commencer, le premier homme à faire son entrée n'est autre que Dave Crist. Le vainqueur de la seizième édition du best of the best de la CZW effectue son entrée sous une bonne pop, il grimpe dans le ring et va s'asseoir sur le turnbuckle. Sami Callihan est le second à effectuer son entrée. Comme on l'imagine, la Callihan Death Machine reçoit une bonne pop. Il grimpe dans le ring et s'échauffe dans un coin. Le dernier à débarquer est Jake Crist, la moitié de ceux que l'on connaissait sous le nom d'Irish Airborne grimpe rapidement dans le ring en regardant ses deux adversaires.

WINNER GOES TO THE MAIN EVENT
JAKE CRIST VS. SAMI CALLIHAN VS. DAVE CRIST

Les trois lutteurs se regardent, la tension est à son paroxysme. Rapidement, les premiers coups sont distribués, autant dire que les trois hommes ne vont pas se faire de cadeaux, car le temps de ce match, il n'y a pas d'OI4K, il n'y a même pas de frères Crist, c'est chacun pour soi ! Sami Callihan cogne fort, Dave et Jake Crist apportent un côté spectaculaire au match. Ca va très vite et on assiste très souvent à des moves tag team contre le troisième participant. Et contrairement à ce que l'on pourrait penser, Callihan n'est pas mit de côté, les frères Crist n'hésitent pas à s'en foutre plein la gueule. Rapidement, Callihan tente de faire abandonner Dave avec le Stretch Muffler ! Ce dernier résiste bien et HOLY SHIT ! Jake Crist vient de porter un missile dropkick dans la face de Callihan ! Il grimpe à nouveau sur la troisième corde, The Artist tente un corkscrew shooting star press sur son frère mais c'est esquivé ! Il roule hors du ring et se bat avec Callihan, les deux ne voient pas revenir Dave Crist avec une corkscrew plancha ! Holy fuck ! Le match se poursuit, Callihan se fait mettre out par un diving double foot stomp de Crist depuis la troisième corde ! Mais Jake se fait surprendre par Dave qui le prend par la main pour le tirer vers le turnbuckle ! Double jump CUTTER ! Mais alors que le King Of Dayton tente de recouvrir son frère, Sami Callihan le relève et l'envoie dans les cordes. Crist revient, mais Callihan l'a suivi ! Crist se retourne avec un lariat, Callihan l'esquive et se projette à nouveau dans les cordes, il a un élan monstrueux et revient avec un jumping lariat qui manque d'arracher la tête de Crist ! Ce dernier fait carrément un flip tellement le lariat était puissant ! Callihan le recouvre ! Un, deux et trois !

Ce fut dur mais Sami Callihan l'a fait ! Il s'envole pour le main event de la soirée. Il célèbre sa victoire sous une très bonne pop tandis que les frères Crist se relèvent. Les trois hommes sont au centre du ring, exténués. Les frères Crist font bien comprendre à Callihan qu'il a intérêt à gagner. Ils s'envoient deux/trois tapes amicales et célèbrent ensemble, ils ont bien chauffé la foule.

----------

Hiromu Takahashi est en coulisses, sur une chaise, il parle à Daryl qui est sur une autre chaise. "Daryl" lui demande s'il n'est pas inquiet, après tout, il ne pourra pas porter son dévastateur sunset flip powerbomb. Hiromu rassure sa peluche, il a encore bien d'autres tours dans sa manche, il n'hésitera pas à tout tenter, à faire les choses les plus risquées pour s'adjuger la victoire. Il se fiche ce qui peut lui arriver, seule la victoire compte. Le Japonais aussitôt reparler sa peluche, le chat dit que c'est vrai, Takahashi est un fou furieux, il est capable de renverser la vapeur à n'importe quel moment, c'est certain, ce soir, c'est lui qui repart avec le titre ! Takahashi attrape Daryl et le berce.

----------

Brian Kendrick marche dans la rue, clope au bec, il parle. Il évoque les coquilles vides que sont les gens dans la société d'aujourd'hui. Qu'ils soient docteurs, hauts fonctionnaires ou ouvriers, les gens se définissent avant tout par leur place dans la société. Ils pensent que ce que la société a bien voulu leur accorder suffit à les définir. Ils en sont tellement convaincus que cela finit par devenir vrai. Lorsqu'ils perdent leur emploi, leur argent, leur rang social, ils ne sont plus rien. Pourquoi ? Car ils sont faibles, car ils ont fait l'erreur de s'identifier à quelque chose qu'on leur a donné mais qu'on peut leur reprendre le lendemain. Brian Kendrick explique que les gens sont comme ça aujourd'hui, qu'ils soient des victimes ou des puissants, qu'ils soient hésitants ou très confiants, ils sont tous égaux, ils sont tous des coquilles vides sans, ce qui d'après eux, définit leur identité. Brian Kendrick ajoute que beaucoup ne le croiront sûrement pas et c'est pourquoi il a prévu de prouver sa théorie au monde entier, de prouver que les Hommes sont des coquilles vides. La vidéo se coupe.

----------

El Jarabe Tapatio se fait entendre, La Tornada débarque sous une bonne pop. Elle grimpe dans le ring et a le sourire, elle s'échauffe un peu et attend son adversaire. Cette musique se fait entendre ! Oh man, ça ne sent pas bon. La jeune femme semble à moitié rassurée et elle a bien raison. Le maniaque arrive, il est hilare et tape dans des mains sous une grosse pop de la part de la foule. Il grimpe dans le ring et court vers la jeune femme qui quitte le ring. SHLAK demande un micro, il prend la parole et dit qu'il offre un match à la jeune femme, un hardcore match ! The New Face of War contre La Tornada, now !

HARDCORE MATCH
LA TORNADA VS. SHLAK

La Tornada revient dans le ring avec une chaise, elle est prête à se défendre. Drake Younger fait sonner la cloche. La foule est en feu pour les débuts de SHLAK à la DOOM. Ce dernier s'avance, il fait signer à la jeune femme d'y aller. La Tornada s'élance, chair shot dans la tête ! SHLAK a une marque rouge sur le front. Il se met à rire et attrape la jeune femme à la gorge ! Elle recule dans le coin, SHLAK lui prend la chaise et hurle "MY TURN !", here it comes ! BOUM ! WHAT ?! Il vient de se chairshot tout seul en pleine tête ! Il le refait quelques fois ! Il enlève la chaise de devant sa tête, son front est en sang ! SHLAK attrape la jeune femme et l'envoie à l'autre bout du ring en la jetant comme un sac. Elle se relève, BOUM ! Chairshot dans le dos ! Un autre ! Encore un ! SHLAK est en feu, la lutteuse masquée souffre. SHLAK va chercher un kendo stick et une poubelle hors du ring. The New Face of War rentre dans le ring et met la poubelle sur la jeune femme, il lui met ensuite de nombreux coups de kendo sticks, il prend de l'élan, leg drop sur la poubelle ! La jeune femme est relevée, elle saigne ! Ce beatdown continue, SHLAK installe une chaise dans un coin, il y jette la jeune femme ! Non cette dernière lui porte un drop toe hold, SHLAK s'explose contre la chaise ! Elle sort du ring, elle regarde la sortie, va-t-elle fuir ? La foule chante "FIGHT FIGHT FIGHT". Elle décide de revenir, bien décidée à battre le Jersey's Strangler. Ce dernier se remet sur ses pieds après avoir été sonné un instant. La jeune femme installe une table en ringside. Elle revient dans le ring en grimpant sur l'apron, mais SHLAK la rejoint ! Il la soulève, OVER THE SHOULDER REVERSE PILERDRIVER ! THROUGH THE TABLE ! SHLAK reste assis, il est hilare, la foule est en feu et chante "911 ! 911 !", Gargiulo et House aussi d'ailleurs. Drake Younger arrête le match !

Larry Legend déclare SHLAK vainqueur par TKO. Le Jersey's Strangler repart, hilare, il tape dans quelques mains, il reçoit une grosse pop. Drake Younger va voir La Tornada et souffle, il a bien comprit que c'est à la petite cuillère qu'il va falloir ramasser la lutteuse. Une équipe médicale débarque, Penelope Ford arrive aussi. La Tornada est mise sur une civière et transportée en backstages.

----------

La Team Pazuzu est en coulisses. Angel Ortiz, Pinkie Sanchez, Mike Draztik & Jaka s'échauffent et se motivent mutuellement. Chris Dickinson est assis sur un ban, il est très calme, il a carrément les yeux fermés. Le sex god a décidé de s'échauffer de cette manière, en se ressourçant, en étant seul avec lui-même. Les autres membres du groupe s'échauffent aux frappes, deux mettent des coups, les deux autres servent de sparring partners.

----------

Buddy Murphy et Ace Romero effectuent leur entrée sous une bonne pop, ils grimpent sans plus tarder dans le ring et s'échauffent. C'est au tour de la Classic Connection d'arriver. Ils ne sont pas stupides et arrivent avec des kendo sticks ! Damien Sandow prend la parole, il dit que Romero et Murphy vont recevoir une leçon pour avoir osé s'opposer à leur groupe. Levi Shapiro prend la parole et dit qu'après ce match, ils iront défier le reste de la DOOM pour écraser chacun des tarés sans cervelle qui constituent son roster. Il est très clair, ils vont leur montrer ce qu'est la lutte, la vraie ! Abraham Royal dit qu'il n'aime pas avoir à utiliser des objets, mais il faut bien combattre le feu par le feu !

HANDICAP STREET FIGHT
BUDDY MURPHY & ACE ROMERO VS. THE CLASSIC CONNECTION

Le début de match est une véritable catastrophe pour Murphy et Romero, leurs adversaires ont en effet ramené des objets et ils prennent naturellement l'avantage. Les coups de kendo sticks mettent en difficulté Romero et Murphy qui se font purement et simplement malmener en ce début de combat. Finalement, Romero passe en beast mode et remet les pendules à l'heure. L'un des plus beaux spots du match est sans aucun doute lorsque Romero porte un énorme back body drop à Murphy qui va directement s'écraser hors du ring sur Royal et Shapiro. La lutte continue un peu dans le ring, Romero se fait surprendre, Sandow lui met quelques coups de chaises, il se projette dans les cordes, Romero l'attrape avec un black hole slam ! Un, deux, Shapiro brise le pinfall ! Le match se poursuit, Royal et Shapiro bossent bien sur les jambes de Romero, ce dernier peine à revenir dans le match, les deux coéquipiers portent un double russian leg sweep sur une chaise à Ace Baby. Buddy Murphy tente le Whale Hunt sur Sandow, ce dernier tombe dans son dos et le pousse sur Royal et Shapiro qui portent un double flapjack à Murphy qui finit étendu sur la troisième corde comme du linge. Sandow fonce sur lui, Murphy baisse la corde, Sandow finit hors du ring. Murphy monte sur la troisième corde mais il prend un uppercut de Shapiro. Ce dernier recouvre Romero, Royal fait de même. Un, deux, OOOOOOOOOOH ! Shooting Star Press de Murphy ! Royal et Shapiro se relèvent, Ace Romero les balance hors du ring avec un double lariat. Sandow rentre dans le ring avec une chaise, chairshot sur Murphy, esquivé ! Sandow se retourne, SUPERKICK ! Il se mange la chaise en pleine face et s'écroule. Romero grimpe sur la troisième corde, MOONSAULT ! MON DIEU ! Un homme de sa taille ! Un, deux, trois !

Ace Romero et Buddy Murphy l'ont fait, ils se congratulent mutuellement sans plus tarder et célèbrent sous une bonne pop. Murphy et Romero vont même trinquer avec le public et avec Drake Younger hors du ring. Les deux hommes repartent aussitôt. Dans le ring, Shapiro et Royal viennent ramasser Sandow à la petite cuillère.

----------

Jimmy Havoc est dans une pièce sombre, il est face caméra et parler du match de ce soir. Le vainqueur du tournament of death XVI dit qu'il a fait face à de nombreuses douleurs durant sa carrière, il n'a pas non plus hésité à en infliger énormément à ses adversaires. Il conclut en disant qu'il n'y a rien qu'il ne soit pas prêt à subir et à infliger pour arriver à ses fins.

----------

Une petite vidéo est diffusée, elle met en avant The Colony. On y voit notamment les nouvelles fourmis, Gold Ant et Black Ant en action. Le travail d'équipe est au top et la vidéo montre de nombreux moves tag team portés par les fourmis sur des lutteurs locaux. On rappelle que les quatre fourmis viennent de la Ring Of Honor.

----------

Une musique se fait entendre, c'est celle de la Colony ! Fire Ant passe devant, suivi de Worker Ant, Gold Ant et Black Ant. Les quatre fourmis arrivent sous une grosse pop et tapent dans les mains des fans qui les accueillent sous une bonne pop. Les fourmis rentrent dans le ring, c'est à ce moment là que la Team Pazuzu débarque ! Pinkie Sanchez, Jaka, Angel Ortiz & Mike Draztik arrivent sous une bonne pop et rentrent dans le ring sous une grosse pop. Ils saluent Larry Legend et le match va pouvoir commencer.

ELIMINATION TABLES MATCH
THE COLONY VS. TEAM PAZUZU

Le match débute fort, EYFBO sont aux prises avec Gold et Black Ant, Jake est en train d'en découdre avec Worker Ant, le désormais ex retraité tandis que Pinkie Sanchez se bat avec Fire Ant, l'une des deux premières fourmis. EYFBO font un très bon travail en équipe et prennent le dessus sur leurs vis à vis, ce que fait aussi Jaka. Ce dernier couche d'ailleurs Worker avec un spinning wheel kick magnifique qui fait rouler la fourmi hors du ring. Jaka va chercher une table, pendant ce temps, Pinkie Sanchez est un peu en difficulté face à un Fire Ant en forme. Jaka vient en aide à Sanchez, les deux balancent Fire Ant directement dans le public ! On assiste à du trois contre quatre. Pinkie Sanchez va chercher une table, Worker Ant lui colle un uppercut, Jaka vient en aide à son ami, palm strike ! The Nasty Assassin Mike Draztik fait signe à ses alliés d'en finir avec Worker Ant ! Angel Ortiz prend le Worker en position de powerbomb, Draztik prend le Worker en position de neckbreaker. Le corps de la fourmi est au dessus d'une table, Jaka grimpe sur la troisième corde, diving splash ! Triple move à travers la table ! Worker Ant est éliminé ! La Team Pazuzu prend maintenant plus que jamais l'avantage. Les fourmis reviennent néanmoins dans le match lorsque Gold Ant surprend Sanchez avec un Final Cut ! Jaka encaisse un german suplex de Fire Ant ! EYFBO se battent avec la Colony, Angel Ortiz lève Black Ant sur ses épaules, Fire Ant revient à toute vitesse, dropkick dans le dos du Funky Monkey qui passe à travers la table ! Angel Ortiz est out ! Mike Draztik suit d'ailleurs rapidement Ortiz lorsqu'il est éliminé après qu'il encaisse le Ant-apult alors qu'il était couché sur une table ! Deux contre trois ! Sanchez et Jaka peinent à se défendre. Jaka cogne fort et montre sa puissance, mais c'est insuffisant. Pinkie Sanchez l'aide en se montrant vicieux, la Team Pazuzu arrive à tenir. Jaka couche Fire Ant avec un headbutt ! Black Ant arrive, mais Pinkie Sanchez fonce sur lui, Black l'envoie en l'air avec un pop-up mais Sanchez lui porte en plein vol un double foot stomp pour l'écraser ! Jaka va sur l'apron pour aller ensuite sur la troisième corde, oh wait, Gold Ant grimpe sur l'apron et le jette hors du ring sur la table installée ! NON ! Jaka se retient à Gold Ant ! Jaka est à deux doigts de tomber sur la table, il hurle à Sanchez de faire tomber Gold Ant avec lui. Sanchez comprend la situation et balance un dropkick à Gold Ant qui lâche la corde et passe à travers la table avec Jaka ! Gold Ant est éliminé, mais Jaka aussi, c'est du deux contre un ! Fire Ant se redresse et fonce sur Pinkie, les deux échangent des coups, mais Black Ant revient rapidement, les fourmis portent le Ants Go Marching ! Black Ant va installer une table, il installe Pinkie sur la table. El Presidente balance une droite à Fire Ant et se redresse, il fait tomber Black Ant qui finit assis sur le turnbuckle. Sanchez grimpe sur la troisième corde et prend Black Ant sous le bras. Il n'a pas le force de porter une superplex, Black Ant reprend le dessus, il va tenter une powerbomb de la troisième corde directement sur la table ! COUNTERED ! Super Hurricanerana ! Black Ant passe à travers la table ! Holy shit ! Holy shit ! Fire Ant relève le Sexual Spider Monkey, mais Sanchez le soulève en belly to back, il court, whaaaat ?! ASS DRIVER ! Sanchez va chercher une table et l'installe, il relève Fire Ant, ce dernier le surprend, Belly to back pilerdriver ! Fire Ant est en feu et relève Pinkie. Il le soulève en inverted death valley driver, mais Sanchez descend et le surprend, enzuiguiri ! Fire Ant finit dans les cordes, affaissé. Sanchez prend de l'élan, il porte une sorte de v-trigger à la Kenny Omega mais avec son cul ! Il refait la manoeuvre deux fois avant que Fire Ant titube au centre du ring. La foule est en feu, Pinkie aussi ! Des chants "PA-ZUZU" se font entendre. Sanchez installe Fire Ant sur la table et grimpe sur la troisième corde, DIVING DOUBLE FOOT STOMP ! CRAAAAAACK !

La Team Pazuzu a été sauvée ! Larry Legend annonce le nom des vainqueurs et félicite Pinkie Sanchez. Angel Ortiz, Jaka et Mike Draztik reviennent, ils félicitent El Presidente qui a éliminé les trois quarts de la Colony ! La Team Pazuzu a sous estimé ses adversaires et a failli le payer cher, mais elle s'en sort quand même ! Les fourmis repartent, Jaka prend rapidement le micro pour leur dire qu'ils ne sont pas si mauvais que ça. La foule applaudira d'ailleurs la Colony après cette intervention. Les membres de la Team Pazuzu font des YEOW pour célébrer cette belle victoire.

----------

Sami Callihan est en backstages, Zahra Schreiber vient l'interviewer et le féliciter pour sa victoire plus tôt dans la soirée. Elle lui demande si cela ne va pas tout de même mettre du plomb dans l'aile à l'amitié entre lui et les frères Crist. La Callihan Death Machine répond que pas du tout, bien au contraire, ils sont au dessus de ça, ils sont des frères. The New Horror explique que les frères Crist sont d'ailleurs en villes, ils l'attendent pour fêter sa victoire dans le main event ! Callihan ne peut pas continuer car il se fait aussitôt attaquer dans le dos ! Les Ugly Ducklings viennent le passer à tabac, coups de poings, coups d'avants bras, coups pieds, projection dans le mur, tout y passe. Les Ugly Ducklings semblent satisfaits et lorsque Schreiber cherche des explications ils se contentent de répondre avec leurs "quack" habituels.

----------

On se retrouve sur le ring, Larry Legend nous annonce un fatal four way. Penelope Ford effectue son entrée sous une bonne pop et grimpe dans le ring. C'est ensuite à Yujiro de débarquer accompagné de son harem. Jonathan Gresham est le troisième participant à débarquer, il va se mettre dans un coin en attendant. Le dernier arrive, il s'agit de Robbie E, managé par Jessie Godderz, il espère bien remporter ce match !


FOUR WAY MATCH
PENELOPE FORD VS. YUJIRO VS. JONATHAN GRESHAM VS. ROBBIE E

On assiste à un match loin d'être passionnant, on imagine qu'il est surtout là pour permettre aux gens de se remettre de leurs émotions, de boire un coup ou d'aller tout simplement aux toilettes. Yujiro en a après Penelope Ford et la malmène pas mal, de son côté, Jonathan Gresham donne une leçon de lutte à Robbie E. Ce dernier parvient à briller à de rares occasions lorsque Jessie Godderz vient l'aider. Finalement, Yujiro fait signe à ses girls de s'en prendre à Mister Pec-tacular. Godderz ne peut rien faire, une véritable armée lui tombe dessus. Yujiro porte un kenka kick à Robbie E et félicite ses girls, mais il est distrait, il se fait surprendre, handspring cutter de Ford ! Un, deux, wait Jonathan Gresham interrompt le pinfall ! Il relève la jeune femme et porte l'Octopus Stretch sans plus tarder ! Ford n'abandonne pas, Gresham lui cogne dessus en plein de porter la prise, Ford abandonne finalement !

Jonathan Gresham est hué mais semble n'en avoir rien à foutre, il quitte le rien avec le sourire, content d'avoir gagné son match. Dans le ring, Penelope Ford se relève, frustrée de s'être faite avoir de la sorte.

----------

Rob Van Dam est face caméra, en peignoir, il est dans sa loge, affalé sur un canapé. Mister Monday Night explique qu'il se fiche pas mal de ce que les nerds racontent sur les réseaux sociaux, les faits sont là, il est la star de ce show et il est à un niveau où personne ne l'attendait. RVD continue en disant que ce soir, il va remporter le main event et devenir le premier champion de la DOOM et montrer que la plus grosse star de ce business n'est autre que ROB-VAN-DAM. Il s'adresse aussitôt au cameraman et lui demande de lui filer son argent et de filer en vitesse, il doit se préparer.

----------

Une musique se fait entendre, celle de Sheamus ! Le Celtic Warrior débarque dans le ring avec le sourire. Il grimpe dans le ring et explique rapidement qu'il observera le main event avec attention, car il compte bien, rattraper ses erreurs et venir inquiéter le champion ! Sheamus est coupé par Curt Hawkins. Le badass grimpe dans le ring et vient se planter face à l'Irlandais. Hawkins reçoit des chants "fagget" qui font marrer Sheamus. Hawkins dit qu'il est temps de montrer une fois encore qu'il est un badass, un vrai. Il dit qu'il va encaisser le Brogue Kick, right here, right now ! Sheamus hésite un instant, il a un peu du mal à saisir la démarche d'Hawkins. Ce dernier provoque le Celtic Warrior, il le pousse et lui demande s'il a perdu son courage. Hawkins dit qu'il va botter le petit cul blanc de Sheamus et qu-BROGUE KICK ! Sheamus vient d'arracher la tête d'Hawkins. Il hausse les épaules et repart en tapant dans les mains de fans. Hawkins se redresse difficilement et semble fier de ce qu'il vient de faire.

----------

On arrive à l'avant dernier match de la soirée ! Le premier homme à arriver n'est autre que "Blackheart" Lio Rush, il est accompagné de la jeune femme mystérieuse. Ils grimpent dans le ring et la jeune femme prend Rush dans ses bras, ce dernier ne réagit pas, il semble plus concentré que jamais sur le match qui va venir. Son adversaire, il ne le connait que trop bien, ils se sont beaucoup affrontés et aucun des deux n'est ressorti indemne de cette rivalité. Joey Janela arrive sous une grosse pop de la part de la foule. Le Bad Boy grimpe dans le ring, contrairement à d'habitude, il ne fait pas une entrée très remarquée, il n'est pas excentrique, il est au contraire très sérieux, lui aussi prend très au sérieux ce match. Un nouveau chapitre de la rivalité entre Lio Rush et Joey Janela va s'écrire.

NO DQ MATCH
LIO RUSH VS. JOEY JANELA

La cloche sonne, les deux hommes se fixent un instant, la dernière fois qu'ils se sont affrontés, c'était à la CZW et Blackheart l'avait emporté, ce soir ils sont face à face, une nouvelle fois, à la DOOM. La foule est chaude, les premiers coups sont portés, la première remarque que l'on peut faire, c'est que les deux hommes semblent être au même niveau, ils se rendent coup pour coup. En revanche, on assiste pas à des séquences de reversals, bien au contraire, chacun arrive à porter des moves à l'autre. Mais les deux hommes se relèvent, il n'est même pas question de vouloir gagner, il est question de ne même pas montrer un signe de fatigue, d'épuisement, de faiblesse. Le rythme est littéralement effréné et les deux hommes sont là pour l'emporter. Joey Janela s'élance sur Rush qui le contre avec le C-4 ! Mais Janela revient sur ses pieds, recule dans les cordes, LARIAT ! Rush a carrément fait un flip. Le match se poursuit, les deux hommes ne prennent pas l'avantage avec des moves classiques, ils décident donc d'aller chercher des objets. Chairshot de Janela, esquivé par Rush, boum ! Coup de singapore cane de Rush dans les cotes de Janela qui tombe à genoux. Rush lui met un coup en pleine tête ! Non Janela met son bras, Rush recommence mais Janela met son autre bras, il veut absolument protéger sa tête. Rush le rue de coups, Janela se protège tant bien que mal la tête. Rush le relève, le met entre ses jambes, Blackhole Pedigree ! Non, back body drop de Janela, Rush retombe sur ses pieds, Janela se retourne, back flip kick ! Contré Janela attrape la jambe de Rush et porte un single leg boston crab ! Rush souffre, mais ce n'est rien en comparaison de ce que Janela finit par faire, en effet, il attrape la singapore cane et passe du single leg boston crab à un crossface ! Il renforce son crossface en appuyant la singapore cane sur la face de Rush ! Rush résiste, la jeune femme veut intervenir pour l'aider, Rush lui hurle de rester en dehors de ça. Rush renverse la prise avec un pinfall ! Un, deux, non ! Les deux se relèvent et échangent des coups de chaises ! Rush prend le dessus et met Janela à terre ! Il grimpe sur la troisième corde après avoir mit une chaise sur Janela, dragon's call tenté ! Esquivé ! Mais Rush s'écrase sur la chaise ! Il souffre, Joey Janela grimpe difficilement sur la troisième corde. Mais Rush jette la chaise au visage de Janela qui semble sonné. Rush vient le rejoindre et le prend entre ses jambes, BLACKHOLE PEDIGREE ! From the top rope ! Un, deux, trois !

Lio Rush vient de battre Joey Janela ! Il reste au sol, il reprend son souffle, il est à bout de souffle, ce ne fut pas simple mais il a réussi à vaincre Janela. Rush vient se relever et repart avec son accompagnatrice tandis que Joey Janela finit par se relever difficilement. Il semble déçu de cette défaite, il repart au moins avec une grosse pop de la part des fans.

----------

Rob Zombie grimpe dans le ring sous une bonne pop. A noter que dans le ring, un socle est présent. Quelque chose est déposé dessus, impossible de voir de quoi il s'agit, un drap le recouvre, mais on sait tous de quoi il s'agit. L'owner de la DOOM nous dit qu'il est l'heure du main event, mais qu'avant, il compte présenter aux fans le titre que les participants vont se disputer. Mais il aimerait que ce soit un homme en particulier qui introduise le titre. Cet homme, c'est celui qui va arriver maintenant. Cette musique se fait entendre et la foule devient dingue ! My god, il est là ! It's Tazz ! The Human Suplex Machine arrive sur le ring, un petit sourire est présent sur son visage, on sent qu'il est content d'être là. Il serre la main de Rob Zombie et remercie ce dernier de l'avoir invité et les fans d'être aussi chauds ce soir. Tazz dit qu'il est temps de présenter le prix ultime de la DOOM ! Tazz s'approche du socle et retire le drap. Il présente aussitôt le DOOM FTW Championship ! La foule donne de la voix. Tazz et Zombie posent à côté de la ceinture, des photos sont prises. La ceinture ressemble au titre FTW sauf qu'au lieu d'avoir de nombreuses nuances d'orange, il est ici question de nuances de rouge. A l'endroit où le nom "Taz" était gravé, il y a "DOOM". Tazz prend le micro et souhaite bonne chance aux boys qui vont en découdre dans un instant. Rob Zombie prend la parole, il dit qu'il est temps pour eux d'écrire l'histoire !

----------

It's time for the main event of the evening ! La cage descend, on constate que des objets sont accrochés au grillage, Drake Younger rentre dans le ring avec la ceinture. Sami Callihan est le premier à arriver, il semble très énervé mais aussi un peu mal en point, on imagine qu'il doit cela à son match en opener et le beatddown subit des mains des Ugly Ducklings un peu plus tard dans le show. Callihan emprunte la porte de la cage et rentre pour se mettre dans un coin. Jimmy Havoc est le second homme à débarquer, il arrive dans le ring, déterminé, il rentre dans la cage et vient rapidement faire un staredown avec Sami Callihan, la tension est à son comble. Le troisième homme est Hiromu Takahashi ! La Ticking Time Bomb débarque ! Hiromu va en ringside et confie Daryl à Taz ! Ce dernier regarde Zombie, il n'a pas le temps de réagir qu'Hiromu lui a tourné le dos pour rentrer dans la cage. John House et Eric Gargiulo se mettent à rire, House se réjouit de ne pas voir ce fou furieux de Takahashi les approcher une nouvelle fois. Hiromu grimpe dans le ring et envoie carrément des regards pervers à ses deux adversaires, il commence à s'approcher mais Callihan comme Havoc lui font comprendre qu'il a intérêt à rester loin. Hiromu sourit et recule. Chris Dickinson est le quatrième homme à débarquer, il arrive en ringside et salue Larry Legend. Il n'est pas accompagné des autres membres de la Team Pazuzu, il compte régler ça tout seul. Il grimpe dans le ring et vient faire des staredowns intenses avec chacun des participants. La tension est à son comble, le Dirty Daddy va dans un coin, il manque un participant. ONE OF A KIND ! Rob Van Dam débarque sous une pluie de huées. Il arrive lentement en se pavanant. Au moment de rentrer, dans la cage, il fait un signe à Taz et Rob Zombie. Il rentre dans la cage et vient taunt au milieu de ses quatre adversaires. Drake Younger vient alors montrer le titre aux cinq participants avant de le lever. Il le passe à Larry Legend qui va le poser sur le socle en ringside à côté de Rob Zombie et Taz. Le match va commencer.

MAIN EVENT
SPLATTERHOUSE MATCH FOR THE DOOM FTW CHAMPIONSHIP
SAMI CALLIHAN VS. JIMMY HAVOC VS. HIROMU TAKAHASHI VS. CHRIS DICKINSON VS. ROB VAN DAM

Dès le début, les participants se jettent sur RVD qui se pavanait au centre du ring, Mister Monday Night se fait passer à tabac un court instant ! Hiromu Takahashi vient échanger des coups avec Sami Callihan tandis que Chris Dickinson se fout sur la gueule avec Jimmy Havoc. On assiste globalement à une grosse bagarre, rapidement, les lutteurs décrochent des objets accrochés au grillage. Hiromu veut aller attraper un madrier dont le bout est enroulé dans un du fil barbelé, mais Sami Callihan vient le chercher, german suplex ! Takahashi retombe sur ses pieds, superkick sur Callihan ! Ce dernier revient avec un lariat, Takahashi esquive et c'est Jimmy Havoc qui encaisse le coup. Les lutteurs ont tous une singapore cane et échangent des coups. Pendant ce temps, Hiromu Takahashi grimpe sur la troisième corde, il grimpe même en haut de la cage et se met debout, les lutteurs le voient. Takahashi saute ! HIGH RISK SENTON ! Bodies everywhere ! Holy shit ! Holy shit ! Holy shit ! Les lutteurs finissent par se relever, Sami Callihan porte un bicycle kick à Takahashi et quitte le ring par la porte, il va chercher une table qu'il ramène dans le ring. Il grimpe sur l'apron pour revenir dans le ring, mais wait ! Sunset flip powerbomb de Takahashi sur Callihan qui tombe directement hors du ring ! Ce move est dévastateur ! Takahashi relève Callihan et le balance dans le ring. La table a été installée dans un coin, Callihan ne bouge plus, Chris Dickinson le redresse, le prend entre ses jambes, oh my ! PAZUZU BOMB THROUGH THE TABLE ! Il recouvre Callihan et l'élimine ! Le match se poursuit, Dickinson se relève, RVD fonce sur lui, Dicky se baisse, RVD se couche vite sur lui à la volée et retombe sur ses pieds dans le dos du Sex God. Ce dernier se retourne, spinning wheel kick ! RVD se projette dans les cordes, il revient à toute vitesse, rolling thunde-LARIAT ! Jimmy Havoc vient de lui arracher la tête ! Havoc décroche une chaise de la cage, il s'élance sur RVD, chairshot ! Esquivé ! Il se retourne, VAN DAMINATOR ! Havoc prend la chaise en pleine face ! Un, deux, dégagement ! Le match se poursuit, Hiromu soulève Havoc, Time Bomb ! Non, ce dernier descend dans son dos, il attrape un néon et le lui explose en pleine face ! Hiromu titube, Havoc attrape un petit sac verse son contenant sur le ring ! Oh my, des punaises ! Havoc attrape Takahashi, Acid Rainmaker ! Esquivé ! Havoc se retourne, gut kick de Takahashi ! Il se projette dans les cordes et revient, canadian destroyer ! Non ! Havoc le retient ! Holy shit ! GO HOME DRIVER ! DANS LES PUNAISES ! Un, deux, trois ! Hiromu est le second éliminé de ce match ! Ils ne sont plus que trois. Chris Dickinson esquive le Van Daminator et porte un corkscrew enzuiguiri ! Van Dam est sonné, le Dirty Daddy l'attrape, Brain Eater ! Un, deux, dégagement ! Dickinson se relève, il se fait péter un néon sur l'arrière du crâne ! Jimmy Havoc vient de lui foutre un sacré coup, Dickinson se retourne, Havoc lui tend son majeur. Les deux échangent des coups, Dickinson prend le dessus ! Havoc et Dickinson échangent des headbutts, les deux se mettent rapidement à saigner et à tituber. Younger vient checker leur état de santé mais se fait rembarrer. Havoc rampe hors du ring et va chercher une plaque de verre. Pendant ce temps, RVD porte son rolling thunder sur le leader de la Team Pazuzu. Havoc ramène la plaque de verre dans le ring et la place dans un coin, RVD vient le pousser ! Non Havoc se retient pour ne pas s'écraser dans le verre. Chris Dickinson vient balancer un lariat à Van Dam. Ce dernier roule dans un coin. Havoc et Dickinson échangent des coups, ce dernier prend le dessus, Falcon Arrow ! Il installe deux chaises et pose la plaque de verre dessus. Il vient relever Havoc, mais ce dernier lui balance un coup de singapore cane entre les jambes ! Dickinson grimace et se tient l'entrejambe, il se retourne en souffrant, Van Dam lui saute dessus en faisant le même mouvement que le Five Stars Frog Splash ! Ils passent à travers la plaque de verre ! HOLY FUCK ! SOMEONE CALL 911 ! EXCUSE ME ?! SOMEONE CALL 911 ! RVD pose son bras sur Dickinson ! Un, deux et trois ! Chris Dickinson is out ! Ils ne sont plus que deux ! RVD et Havoc sont en sang et échangent des coups. On sent que n'importe lequel des deux hommes peut lâcher à tous moments. Havoc encaisse un kick, il recule et revient avec un yakuza kick ! Il sort aussitôt sa feuille de papier ! Paper cut incoming ! Il vient tailler RVD entre les doigts ! Ce dernier attrape une singapore cane et met un coup à Havoc ! Ce dernier lâche le bout de papier. Il titube et attrape une chaise, RVD attrape le madrier avec le barbelé qui a été décroché il y a quelques minutes. Les deux s'élancent, ils se mettent un coup en même temps avec les armes ! Ca touche ! Ils s'écroulent, KO ! Mais RVD a de la chance et tombe sur Jimmy Havoc ! Un, deux, trois ! NON ! NON ! Jimmy Havoc s'est dégagé ! Les deux hommes sont au centre du ring ! Le ring est plein de morceaux de tables, de néons, de verres, de punaises, de singapore canes cassées, de chaises déformées. Le ring ne ressemble plus à rien ! Les deux hommes se redressent. RVD tourne le dos à Havoc, ce dernier le prend par derrière, Acid Rainmaker, mais RVD a attrapé une chaise et s'est protégé en la balançant dans le bras d'Havoc qui encaisse aussitôt un spinning wheel kick ! RVD monte sur la troisième corde après avoir installé les restes des objets sur Havoc. FIVE STARS FROG SPLASH ! Esquivé ! Van Dam s'est détruit ! Il se redresse difficilement. Havoc attrape un néon et fait en sorte de le mettre le long de son bras, il attrape RVD par derrière, le pousse, le tire, ACID RAINMAKER AVEC LE NEON ! Le néon vient d'exploser au visage de Van Dam ! Havoc s'écroule sur RVD ! UN ! DEUX ! TROOIIIIIIIS !

C'est terminé ! I Hope You Suffer se fait entendre dans l'aréna sous une grosse pop. La cage remonte lentement, Taz et Rob Zombie applaudissent. Larry Legend annonce le nom du tout premier DOOM FTW Champion, Jimmy Havoc ! Rob Van Dam roule mollement hors du ring et est prit en charge par quelques officiels. Drake Younger aide Jimmy Havoc à se relever. Taz et Rob Zombie rentrent dans le ring, le premier félicite Havoc et lui offre une poignée de main virile tandis que le second lui donne le titre ! Jimmy Havoc est au centre du ring, Taz et Rob Zombie lui lèvent les bras, il a le titre sur l'épaule. Finalement, Zombie et Taz laissent Havoc célébrer. Ce dernier grimpe dans un coin et lèvent fièrement le titre sous une pop monumentale et des chants "You deserve it !". La soirée se termine sur cette image, l'image de Jimmy Havoc, first ever DOOM FTW Champion !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
PUBLIC EXECUTION
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Que sont devenues les Mercédès payées par le trésor public?
» Haïti : Le trésor public est en bonne santé
» Un marche public inacheve a Petion-Ville...
» La notion d'espace public dans le mental haïtien
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Universe 5 :: UNIVERSE 5 :: DOOM-
Sauter vers: